facebook
Mivy décoiffe,
car il a été
conçu par un chauve !

m'écrire : a  
adresse : http://www.mivy.fr/

 


Douze heures pour Israël


juin 2003
Pour réagir, https://www.facebook.com/midith
ou s'abonner à la liste de diffusion : michel.levy@orange.fr


Pour naviguer, cliquez sur le nez
historique => journal 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011,
2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017
trefle
Pour commenter...
 
facebook
Les douze heures pour Israël ont été une grande fête réussie, toutefois, je me pose des questions sur la présence de la Ligue de Défense Juive, et sur la passivité des organisateurs devant ses démonstrations qui peuvent donner l'illusion que la LDJ est un partenaire officiel du CRIF.
 

Les Douze  heures d'amitié France-Israël ont été un franc succès, une foule immense se pressait dans un cagnard énorme, ce fut une immense exposition, des concerts, des conférences et beaucoup de choses très sympa et très chaleureuses. L'organisation à l'entrée était remarquable, le service d'ordre de la police nationale efficace et rapide, et très peu d'attente à l'entrée.

La diversité de l'exposition permettait à chacun d'y trouver ce qu'il souhaitait, il y avait "des villages", Villages associations, médical, presse radio, tourisme, communautaire, associations, bleu-blanc (produits israéliens) et immobilier. Une reproduction du temple et une foule immense qui déambulait , bon enfant dans le bruit et dans des allées trop étroites pour la foule et la chaleur.  (Je n'ai pas dit que la foule était en chaleur ! ) . Les inévitables loubavitchs faisaient mettre leur tephiline aux malheureux qu'ils attrapaient, les buvettes difficilement accessibles jouaient à guichet fermé.

     Des obligations m'avaient obligé à quitter relativement tôt cette fête, si bien que je n'ai pu écouter Sarkozy qui, paraît il a été fêté, ni Hollande qui ne l'a pas été. Le public se souvient de l'insuffisance socialiste lors du déclenchement de l'intifada et la fièvre antisémite.

     En sortant à 16 h 30, j'ai vu des jeunes de la ligue de défense juive, qui s'installaient sur deux stands inoccupés, comme en Israël d'autres font des implantations illégales, puis ils ont distribué la brochure (ci dessous la  couverture) à l'entrée à tous les visiteurs. Comme le lecteur le remarquera, il reprend la colombe de Shalom Archav, pour se moquer de ceux qui espèrent en la paix, eux qui sont partisans du nettoyage ethnique.

  Aucune autre association politique n'avait souhaité s'accaparer cette journée qui se voulait unitaire, alors ces gens ont donné l'impression d'être lié aux organisateurs. Leur chemise jaune proche de celle des officiels du CRIF ajoutaient à l'illusion.

Ces gens développent des idées extrémistes, il est tout à fait regrettable qu'on tolère leur entrisme digne des gauchistes. déjà lors de la grande manifestation du 4 avril, ils avaient donné des armes à nos adversaires qui disaient à qui voulait les entendre que nous défilions derrière l'extrême droite pour la soutenir.

 

  ldj
   
   
  I