facebook
Mivy décoiffe,
car il a été
conçu par un chauve !

m'écrire : a  
adresse : http://www.mivy.fr/

 


Modia parole de la droite religieuse
Mardi, 22-Déc-2015
Pour réagir, ou s'abonner à la liste de diffusion :


Pour naviguer, cliquez sur le nez
historique => journal 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011,
2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017
trefle
 

Bulletin de Modia 28 décembre , 3 Tévete


 

 

Des attentats, mais ce n'est pas ce qui préoccupe des groupuscules en Israël qui occupent les médias:

Cette semaine ces Juifs sont allés de l'autre côté de la barrière de sécurité installée pour empêcher l'entrée de terroristes et, ils sont allé du côté de ces ennemis réalisant cette tâche qui a déjà tué plus de 900 Juifs, ils protestent contre Israël qui se défend ainsi.

L'absurde continue: un des manifestants reçoit un tir de l'armée israélienne, et sur les ondes le peuple se divise soit contre ces collaborateurs soit contre l'armée de défense qui ne devrait pas tirer sur une manifestation même si elle défend les terroristes, dans un petit jeu politicien.

La terre d'Israël, le peuple d'Israël et sa qualité sont loins.

J'ai entendu sur les ondes un "professeur" défendre le droit de ces israéliens d'aller combattre avec l'ennemi, par cet argument bizarre: "il y a bien en Israël des Juifs bouddhistes, alors pourquoi pas cette alliance?". Le journaliste, pour une fois, lui a répondu: "avouez que c'est plus de la boroute (ignorance brute) envers le bouddhisme et envers le judaïsme. Il a dit OK. N'importe quoi.

Autorisation donnée à Aroutz 7 d'émettre

Les journaux israéliens analysent à la loupe toutes les phases du scénario qui s'est déroulé.
Le gouvernement a admis une proposition de loi autorisant Aroutz7 a diffuser ainsi que deux autres stations à venir concernant le public religieux. A l'unanimité sauf, bien entendu, Chinouï, qui va mettre en jeu les artifices pour le bloquer. (Note de mivy : chinouï est un parti laïque centriste)
Son argument : une radio qui a été illégale ne doit pas être autorisée, mais, en fait, c'est la haine de tout le courant juif de droite, sioniste et religieux qui lui fait adopter cette position constante.
Chass (parti religieux sépharade) proteste sur le fait que la nouvelle proposition ne s'étende pas aux stations religieuses explicites. Il y a longtemps que d'autres pays, en Europe par exemple, ont reconnu la légalité de ces stations de radio.


Huit Palestiniens et Israéliens font une escapade dans l'Antartique pour prouver qu'ils peuvent coexister. Modestement, ils reconnaissent que leur expédition n'apportera pas la paix dans la région, mais c'est un bon essai. Ah! si Israël et les pays arabes étaient au pôle nord, la tension serait moins chaude. Mais il est sûr que les Nations Unies condamneraient déjà Israël pour le réchauffement de la planète qui réduirait davantage la surface des glaces des 21 pays arabes.
On a vraiment besoin de la paracha de la semaine sur la fraternité et les règles pour la réussir: http://www.modia.org/tora/berechite/vayigache.html

Sharon et Netanyahu privilégient le parti laïque aux partis religieux

Le budget n'est toujours pas parvenu à un accord et la grève continue. La répartition du budget s'avère essentiellement politique et non économique ou sociale. Bibi a accordé à Chinouï (axe de la majorité pour toute coalition) toutes ses demandes, mais par contre il a sauvagement réduit à l'extrême les subventions aux institutions éducatives religieuses. Selon sa politique anti juive systématique, Chinouï propose maintenant au Mafdal (nationalistes religieux) que ces deux formations renoncent à toutes leurs demandes simultanément: Lapid (Chef du Shinouï) est prêt à perdre ses subventions pour le gain essentiel que le monde éducatif religieux serait étranglé, après avoir réussi à détruire le ministère des cultes et en organisant maintenant son action pour la destruction du statut religieux du mariage. Sharon soutient Chinouï et menace de prendre une coalition de gauche avec Chinouï si la droite et les partis religieux n'acceptent pas les restrictions.
Demain commencerait la grève du système scolaire.

Dans ce contexte d'une décison de politique capitaliste sauvage, la bourse se réjouit et fait les meilleurs résultats depuis trois ans.

hésitations sur la colonisation

Autre zone de conflit: Sharon a décidé de commencer à supprimer des implantations et donc à s'affronter avec la droite nationaliste qui est son soutien dans la coalition actuelle. Le Conseiller juridique du gouvernement Rubinstein Eliakim a terminé son mandat après des décisions successives très contestées et de nombreux conflits. Il rejoindrait la Cour suprême, elle-même source inépuisable de décisions contestées et ne respectant pas son rôle démocratiquement défini.
Par contre, Chimone Péres qui a dépassé les 80 ans déclare qu'il veut rester dans ses fonctions pour deux ans encore. Son centre vient de verser plus d'un million de dollars aux institutions palestiniennes. Tout est possible en Israël.

Un grand congrès des associations religieux orthodoxes du monde entier se tient à Jérusalem pour faire face aux défis de l'heure dont l'antisémitisme européen et l'assimilation.

 

Bulletin de Modia 26 décembre , 1 Tévete

 

 

 

Début et renouvellement du mois, accomplissement de la lumière de Hanouka. Voyez les derniers éclairages sur Hanouka et les photos de Jérusalem qui y sont jointes. Beauté. La vie continue, à nous de la réussir et de savoir neutraliser les destructeurs.

Attentat à une station de bus: 5 assassinés et plus de vingt blessés.

La vérité: les Palestiniens présentés dans le monde comme les pacifistes ont tué 904 israéliens depuis l'Intifada avec les terroristes et les armes et l'immunité donnés par les réalisateurs des accords d'Oslo qui ont encore le culot d'aller parader dans le monde où ils sont fêtés car ils coopèrent à la destruction d'Israël, outils idéaux pour cela sur le terrain et réalisant le travail pour tous ceux qui souhaitent la destruction d'Israël et gardent les mains propres à distance.
Comme le gouvernement de Vichy ne faisait soi-disant rien contre les Juifs mais coopérait avec les nazis qui réalisaient l'horreur. Il faut oser dire la vérité. On connait bien maintenant ces comportements.
Les experts ici disent que le nouveau gouvernement palestinien n'a rien fait contre les organisations terroristes et ne fait rien.
Alors, pourquoi est-il quand même tant dorloté?
Les services de l'armée déjouent en ce moment entre 20 à 40 attentats par semaine. La pause apparente qu'il y a eu ne tient qu'à l'efficacité de la vigilance et à la liquidation des terroristes ciblés, et à la protection de la barrière de sécurité.
En conséquence du refus de mesure du gouvernement palestinien, Sharon répète qu'il prendra bientôt des mesures unilatérales.
Bush répète qu'il s'y oppose, lui qui prend des mesures unilatérales à des milliers de kilomètres de chez lui et ne fait pas dans la dentelle pour les centaines de morts et les destructions des infrastructures vitales.

Le retrait des territoires : un cauchemard

Le parti Chinouï par la voix de Poraz, lui, propose aujourd'hui... de ne plus assurer la protection des implantations juives de Judée; Samarie et Gaza et de voir combien de temps ils prendront pour se replier d'eux-mêmes. L'horreur, des ministres qui proposent de laisser les Juifs se faire assassiner.

Le problème pour la solution de Sharon en plus de l'opposition de Bush est, selon les analystes, que c'est une prime donnée au terroristes, qui verront que nous sortons de la terre d'Israël comme nous nous sommes enfuis du Liban, ce qu'il célèbrent comme une grande victorie et les dope pour les étapes à venir dont celle de Sharon sera vue comme une nouvelle étape dans la politique du saucisson qu l'on découpe.
Et que fera Sharon des centaines de milliers d'Arabes israéliens qui sont identifiés à l'intifada? Il n'au nullement réussi la séparation dont il parle.

Seule la Thora peut sauver le peuple d'Israël

Son plan oublie surtout une chose très simple: notre peuple est le peuple juif qui est attaqué justement en raison de ce qu'il porte et non pas seulement pour le fait qu'il se trouve ici ou là, car on le détruit aussi quand il est en Europe ou ailleurs.
Et la solution est écrite et prouvée par tous les dossiers historiques: quand Israël vit selon la Torah, alors la Torah peut défendre Israël et les ennemis se retirent. Et le monde s'améliore. Tous ceux qui veulent une solution radicalent qu'ils appellent chalom, oublient souvent que LA solution unique est celle-là.

Mais on ne le voit pas et, au contraire, on cherche à détruire les dimensions juives de l'Etat d'Israël et plusieurs de cela sont maintenant ministres et ont des postes importants dans leurs mains. C'est cela la complexité de notre situation.
Mais, soyons lucides, cela était déjà comme cela autour de Moché et à chaque siècle. Nous avons donc tous les enseignements. ET jamais Moché n'a dit, puisque c'est comme cela arrêtons notre marche vers la terre promise et dispersons nous dans le monde. Nous sommes dispersés à cause de nos échecs et de notre obstination. Alors que le bonheur nous est offert. A cause de cela nos ennemis sont forts et peuvent nous tuer. Soyons responsables.


Un voyage de solidarité entre deux avions ne règle rien. Sinon de nous réveiller peut-être un peu.

 


-

Bulletin de Modia 25 décembre , 30 Kislev


 

 

On vient de détruire l'autonomie du ministère des Cultes en Israël.

Une affaire typiquement juive par sa complexité: on vient de détruire l'autonomie du ministère des Cultes en Israël.
Voyons les regards différents sur l'affaire.

Chinouï:

Le ministère de la Justice et le ministère de l'Intérieur, deux outils redoutables, sont dans les mains du parti Chinouï qui se dit et qui est férocement anti-religieux, c'est à dire qu'il veut supprimer juridiquement tous les signes du judaïsme traditionnel. La laïcité française est une affaire d'enfants de choeur, c'est le cas de le dire, à côté de la rage et du programme de réalisation systématique de Chinouï. Il a été élu sur ce programme et il le réalise.

Il a eu le bonheur de recevoir la proposition du Mafdal (parti sioniste religieux, le Parti national religieux) qui est pour une alliance de l'Etat et de la religion juive sur l'ensemble de la terre d'Israël, parti qui se différencie des haridim, pas ou peu sionistes.

Le Mafdal, ayant eu des résultats électoraux très faibles a compris qu'il pourrait quand même entrer au gouvernement en s'alliant à Chinouï pour donner à Charon une majorité qui le dispenserait de recourir à son rival le parti travailliste. Chinouï a bien rigolé, et s'est empressé d'accepter ce mariage de la tortue et du lapin, surtout que le Mafdal pour y parvenir ne proposait pas moins, à la stupéfaction de Chinouï, que la destruction du ministère des Cultes pour bien assurer du sérieux de sa proposition. Chinouï s'est empressé d'accepter. Les partis haridim qui n'ont pas le parti sioniste dans leur coeur, ont crié que le Mafdal s'alliait aux pires ennemis du judaïsme.
Chinouï a travaillé depuis à la réalisation de son programme et le Mafdal a tenté par des artifices de retarder l'explosion du feu qu'il a allumé.

Sharon:

Il a un seul but: continuer à avoir une majorité et à créer la panique chez ses partenaires en leur faisant valoir qu'il a une majorité de rechange à gauche avec le parti travailliste et Chinouï qui resterait pour le cas où le Mafdal et les partis de droite se retireraient devant l'intention de Sharon de liquider des parties de la terre d'Israël, des implantations ou la réalisation du plan de Chinouï qui est un accord de coalition.

Mais cependant le Mafdal bloquait la situation. Sharon a alors trouvé une astuce géniale: fermez les yeux sur l'indépendance des rabbins et sur la destruction du ministère des Cultes et je vous donne une compensation: j'élève le niveau du Grand Rabbin d'Israël au niveau du Président de la Cour suprême qui a autorité sur les jurisprudences.

Donc les institutions rabbiniques passeraient effectivement sous la direction du ministère laïc et sous l'autorité de l'antireligieux Lapid, avec toutes les répercussions pour les mariages que Lapid veut civils, pour les conversions que Poraz veut à sa discrétion et non plus selon la halakha, etc, mais pour les questions exceptionnelles comme les nominations de rabbins, le Grand Rabbin d'Israël aurait le droit de veto, donc de refuser les nominations des rabbins libéraux et conservateurs dans les postes officiels.

Le Mafdal, reconnaissant à Sharon d'avoir trouver cette astuce lui permettant de réaliser son accord signé qui est contraire à toute sa philosophie, et de sauver quelques apparences, a dit oui, est sorti pendant certains votes, et tout cela a été bouclé en deux temps-trois mouvements par une loi à la Knesset.
La désintégration (pirouqo) du ministère des cultes est réalisée et son personnel passe sous le contrôle (piqouah) de Lapid l'antireligieux.
Le syndrome juif de l'auto-destruction un fois de plus.

Après: Chinouï jubile et, à juste titre, se gausse des religieux qui bradent ainsi leurs lignes essentielles. Il dit à juste titre : "c'est une réalisation (hésség) historique (dans la réalisation du status quo de la présence et de l'indépendance des rabbins par rapport au pouvoir civil et laïc dans l'Etat d'Israël). Il dit: "nous avons franchi un pas supplémentaire (hitqadamnou tsaâd nossaf) vers la réalisation d'une société (liqrate yétsirate 'hévra) laïque et des lumières (ézrarit néora) qui représente l'aspiration de la majorité du peuple en Israël".

Elie Ichaï, président du parti religieux sépharade Chass, a réagi avec une violence extrême (héguiv be 'harifoute rabba) déclare que le président de Chinouï et le président du Mafdal sont les tsorerim modernim, les ennemis modernes du peuple juif et ils ont travaillé pour la destruction du peuple juif (léhqchmqdqte hq âm ha yéhoudi), ils se sont exclus eux-mêmes de la communauté du peuple d'Israël (hotsihou atsmam miklal israel). Pas moins. Il est vrai que le Mafdal qui représente une des branches essentielles de l'élite du sionisme religieux qui porte une grande part de la construction et de la défense d'Israël en proportion dans les unités les plus engagées, s'est poignardé lui-même et le coup sera difficile à traiter.

Pour faire passer cette laïcisation volontaire, la gauche jubilante a été d'accord de voter la confiance à Sharon et de le maintenir au pouvoir, pas moins. La gauche a sauvé (hitsilou) Sharon pour atteindre cet objectif que leur a offert le Mafdal! Le Mafdal a réalisé le coup que la gauche et les laïcs n'auraient jamais réussi par eux-mêmes.

Les journaux publient les photos hilarantes de Sharon et Lapid devant ce que le Mafdal a été capable de faire à sa cause et aux religieux juifs. Et la fureur amère de Eli Ychaï.
- Le parti travailliste veut exploiter sa part dans cette "réussite" et rappelle que sans lui rien ne se serait fait, et que Sharon aurait été perdu. C'est vrai mais le Mafal coopérait quand même tellement, soyons honnête.

Pour ceux qui lisent l'hébreu, un rapport complet de la journée des dupes volontaires: http://www.ynet.co.il/articles/0,7340,L-2847702,00.html

Le grand problème d'Israël est que le parti Mafdal qui a représenté de façon constructive l'orientation du sionisme religieux soit aujourd'hui capable de réaliser tout cela. Retour aux psaumes. Que le Ciel nous aide.

 

 

 

Bulletin de Modia 22 décembre , 27 Kislev

Hanouka exige de nous de nous replacer dans l'axe de la lumière de notre identité et tous ensemble. Et que voyons-nous:

Sharon adopte une politique qui n'a qu'un axe: ce que demande Bush. Pourquoi? contrairement à la carrière de Sharon, son poulain Olmert est vu de plus en plus comme un gauchiste voulant liquider des parties importantes d'Israël, des affiches sont posées en ce sens. Il parle de la déportation de dizaines de milliers de Juifs vers l'intérieur et d'un conflit grave qui s'ensuivra parmi le peuple israélien.

Des ministres eux-mêmes sont en rebellion contre Sharon et chacun y va de son propre plan, ou se déclare prêt à participer sur le terrain à la résistance contre les transferts d'implantations.

Le Likoud découvre que Sharon est en train de l'entraîner dans une catastrophe électorale, car le Likoud perdrait la majorité de ses électeurs devant la politique totalement de gauche de Sharon. Aussi le Président du Likoud convoque Sharon devant les instances du parti qui est en rebellion. Sharon veut se dérober.
Des lobbyes anti Sharon dans le Likoud organisent l'opposition à Sharon et parlent de sa destitution.

On n'a rien appris du manque de cohésion qui a abouti à la destruction de Jérusalem quand les ennemis étaient autour de Jérusalem et ont détruit le Temple. N'importe qui, député ou non député, s'estime habilité pour aller parler avec les pays étrangers au nom d'Israël. Hier Beilin, aujourd'hui Péres mène avec Moubarak des négociations pour démanteler l'arsenal nucléaire d'Israël. Dans n'importe quel autre pays on parlerait de non respect de la démocratie et de trahison nationale.


- Pendant ce temps, voilà plus de deux mois que les grandes administrations sont en grève, comme si notre pays pouvait se le permettre.
- 13 réservistes écrivent aux autorités d'Israël en reprenant les thèmes palestiniens qu'ils refusent de servir car l'armée israélienne est une armée d'occupation et non de défense.
- Le mouvement des kibbouts diffuse au grand jour une étude montrant l'échec de son éducation car de plus en plus d'enfants sortant de son système essaie de se faire dispenser de l'armée. Un aveu triste sur la faillite d'une transmission du sens de la responsabilité et de la communauté, valeurs qui étaient la perle de cette communauté. Une volonté de modifier dans le bon sens à rechercher.
L'irresponsabilité devient un style de vie bien porté.


Construisons sur du solide: http://www.modia.org/infos/etudes/hanouka.html#pensee

Ailleurs aussi, le n'importe quoi, j'ai entendu sur les ondes israéliennes, un responsable juif français défendre la position chirakienne de A à Z : non, il n'y a pas d'antisémitsme en France, je me promène dans la rue en rabbin avec ma kippa et la guémara sous le bras et je suis respecté, bien sûr parfois il y a quelques rares agressions mais on ne s'en rend pas compte, la position de Chirac est appréciée, nous sommes d'accord pour cette laïcité qui enlève les signes religieux dans les écoles, etc, etc.

Comme les réponses aux questions du journaliste étaient systématiquement dans le ton d'un diplomate payé pour parler en ce sens, hors de la réalité, une psychologie de dhimmi, le journaliste a clos l'entretien qui n'apprenait rien de vrai aux auditeurs très bien informés qui voulaient réfléchir sur la complexité d'une situation. Mais les auditeurs israéliens ont ainsi eu la révélation en direct de ce qu'est la pression à laquelle une partie du judaïsme français s'empresse de se soumettre en s'inclinant: une obédience archaïque que l'on pensait ne plus exister depuis que l'Etat d'Israël a redonné aux Juifs du monde la fierté. C'est cela la complexité de la situation et la lumière n'illumine que sur un fond de manque. Nous sommes tous un peu cela, partout.

Un lecteur m'écrit, en défendant la position française: "Que dirait on en Ysrael, si à l'école des élèves venaient avec des signes de religions autres que ceux du judaisme". Mais, cher collègue, dans mon université comme partout en Israël, les étudiantes arabes viennent en portant le voile sans aucun problème et personne n'a jamais pensé que cette tenue pudique et ostensible de religion autre posait un problème et agressait ni était un style d'opposition politique ou antiisraélien, et même si ce l'était.
Tout cela dit pour prendre en responsabilité nos obscurités familiales et y allumer la lumière de Hanouka par des actes à réaliser.