facebook
Mivy décoiffe,
car il a été
conçu par un chauve !

m'écrire : a  
adresse : http://www.mivy.fr/

 


Un coeur pour la paix à Dijon le 24 janvier 2012
dimanche, 08-Jan-2012
Pour réagir, ou s'abonner à la liste de diffusion :


Pour naviguer, cliquez sur le nez
historique => journal 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011,
2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017
trefle
 
logo

Le Mardi 24 janvier 2012, le docteur Muriel Haïm viendra à Dijon nous parler de l'association "Un coeur pour la paix" qu'elle préside.

L' association juive américaine Hadassa, a participé à la création et au développement d'un hôpital à Jérusalem qui compte parmi les plus performants du Proche Orient.
Les médecins ne font pas de politique, ils considèrent la misère humaine, et soignent de leur mieux des gens qui souffrent.

Muriel Haïm a rencontré le Professeur Rein, un responsable de l'unité de pédo cardio-chirurgie, son unité étudie les malformations cardiaques chez les enfants, les soigne, et les guérit. L'équipe médicale, comme les malades sont israéliens ou palestiniens.

hamza

Les malades israéliens, qu'ils soient juifs ou arabes n'ont pas de problèmes, car ils sont pris en charge par la sécurité sociale, il en va tout autrement pour les petits palestiniens. Depuis les accords d'Oslo, ils doivent financer eux même des opérations qui coûtent environ 12 000 $.

Il ne faut pas le cacher, c'est un effort démesuré pour des familles souvent très modestes. Devant le désarroi du professeur Rein, Muriel Haïm a crée l'association "Un coeur pour la paix", dont le but était dans un premier temps de financer les opérations d' enfants palestiniens.

L'Association Hadassa financerait la moitié de la somme, et un Coeur Pour La Paix, l'autre moitié.
Aujourd'hui, les résultats sont au rendez vous, des centaines d'enfants venus de Cisjordanie ou de Gaza ont été sauvés.

L'hôpital Hadassa, c'est l'anti-mur, l'anti boycott, il loge systématiquement dans la même chambre des enfants israéliens et palestiniens.

En Israël, les parents accompagnent leurs enfants à l' hôpital. L' angoisse et l' espoir partagés font sentir à chaque famille que nous partageons la même humanité.

Les efforts de l' équipe médicale de l'Hôpital Hadassa Ein Kerem vont encore plus loin, non content de former des chirurgiens et des cardiologues palestiniens, Hadassa propose des formations aux médecins palestiniens, il met en place avec les hôpitaux de Ramalah, Hebron ou Gaza des banques de données de personnes ayant des malformations cardiaques afin de pouvoir les suivre et d' intervenir rapidement en cas d'urgence.

Nous aurons la chance à Dijon d' accueillir le Docteur Muriel Haïm qui nous racontera son aventure, ses espoirs, et qui je l'espère saura vous faire vibrer.

C'est cette expérience merveilleuse que France Israël Dijon vous invite à partager avec nous.

Mardi 24 janvier à 20 heures, salle Camille Claudel aux Grésilles
L'entrée sera libre.

Cet aspect peu connu de la vie de Jérusalem devrait intéresser plusieurs personnes de votre entourage, aussi, je vous serais reconnaissant si vous pouviez leur transmettre ce message

Merci d'avance, et à bientôt ! !

 

michel.levy@orange.fr tel : 06 82 43 10 94

 

plan

b