facebook
Mivy décoiffe,
car il a été
conçu par un chauve !

m'écrire : a  
adresse : http://www.mivy.fr/

 


Journal 2008
mercredi, 18-Jan-2012
Pour réagir, ou s'abonner à la liste de diffusion :


Pour naviguer, cliquez sur le nez
historique => journal 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011,
2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017
trefle

 

Vendredi 26 décembre 2008

billet

Bernard Madoff, ancien PDG de la bourse Nasdaq (spécialisée valeurs technologiques) vient d'être inculpé d'une escroquerie colossale de 50 milliards de dollars.
Madoff

Il versait de substentiels intérêts à ses clients et amis (entre zéro et deux pour cent par mois : disons 12 % par an, contre moins de la moitié chez ses concurrents). Seulement, Bernard Madoff Investment Securities (BMIS) étaot financée avec les intérets avec l'argent des nouveaux déposants. Avec la crise, des retraits massifs ont entraîné la cessassion de paiement. Ce fond avait fonctionné pendant quarante huit ans, à la satisfaction de tous. Ce sont 50 Md de $ qui ont disparu !

Parmi les victimes de l'escroquerie, de nombreuses associations philantropiques, dont la fondation Elie Wiesel pour l'humanité, les amis du Technion de Haïfa qui sont complètement assèchés. Mais aussi à côté on trouve tout le gratin de la haute finance, des banques importantes dont Santander (2,3 Md $), Fortis (1 Md $), HSBC (0,75 Md$), Natixis (0,45 Md$, RBS (0,44 Md $), BNP (0,35 Md$) etc...

Thierry de la Villehuchet, qui gérait des fortunes auprès d'une clientèle française et qui avait toute confiance en Bernard Madoff s'est suicidé. La justice va chercher des complicités, on doute qu'un homme seul ait réussit à berner tout le monde aussi longtemps.

Les conséquences humaines et économiques de cette escroquerie se feront sentir pendant longtemps, et met en lumière l'erreur économique fondamentale de ces dernières décennies : Les dirigeants économiques, appuyés par les politiques ont privilégié systématiquement le profit à court terme, au détriment des revenus des ménages et de l'investissement. haut

barre

Lundi 16 décembre 2008

singe

Le gouvernement israélien fait évacuer à Hébron une maison achetée par des nationalistes juifs qui retournent leur colère contre des arabes.

Hébron est une ville sainte pour le judaïsme et l'islam, on y trouve voit le tombeau d'Abraham le père des croyants. C'est aussi le berceau du nationalisme palestinien, c'est dans cette ville qu'eu lieu les premières émeutes sanglantes anti-juives dès 1929. Tous expulsés, des juifs sont revenus après 1967, et les tensions intercommunautaires y sont toujours violentes.

Un juif américain militant a cassé sa tirelire pour acheter une maison dans la ville arabe pour y installer des juifs. Or la loi palestinienne puni de mort celui qui vendra sa maison à des sionistes. Le vendeur est revenu sur sa parole et déclare qu'il n'a rien vendu. La justice, saisie de l'affaire, a dit qu'en attendant de trancher sur le fonds, il fallait évacuer la maison.

Le ministre de la défense Ehoud Barak a envoyé l'armée pour exécuter en urgence cette décision de justice.cimetière La maison appelée par les uns «maison de la paix» et par les autres «maison de la discorde», a été vidé manu-militari au grand dam de ses occupants. En représaille, des nationalistes juifs ont organisé une expédition punitive dans un quartier arabe de la ville. Ils ont saccagé une mosquée, tagué un cimetière, agressé des passants, mis le feu à une maison palestinienne dont les habitants ont réussi à ne pas brûler vifs par miracle.
Le danger de voir naître en Israël une milice d'extrême droite se précise. Une violente polémique secoue le monde juif peu habitué à voir de tels comportements chez des coreligionaires. La condamnation de tels actes reste néanmoin encore timide.

Les arabes loin d'apporter leur soutiens aux soldats en prise avec les nationalistes, les ont canardé, et l'autorité palestinienne n'a pas approuvé l'opération. Dommage, l'autorité se tire une balle dans le pied en décriant une action israélienne allant dans son sens, elle conforte l'idée chère au Hamas qu'on ne peut rien attendre de bon de Tsahal. Ce qui ne pourra que donner du poids au mouvement islamiste, en même temps qu'elle continue à se discréditer auprès de l'opinion israélienne qui votera bientôt. Comme au temps d'Arafat, les palestiniens écoeurent les israéliens qui croient au dialogue et favorisent les irrédentistes.haut

barre bombe

Dimanche 6 décembre 2008
loupe

Face à la crise qui touche maintenant l'économie, le président Sarkozy vol au secours du bâtiment et de l'automibile en creusant le déficit budgétaire.

Une prime de 1000 € des véhicules pour l'achat d'un véhicule neuf, si le propriétaire met à la casse un véhicule de plus de dix ans. Or 1000 € est insuffisant pour attirer les éventuels acquéreurs de véhicules moyen ou haut de gamme, et les entrées de gamme sont surtout fabriquées à l'étranger. On craint un effet d'aubaine, pour développer le marché il faudrait que le public soit optimiste, et prêt à investir dans la voiture, mais on en est pas là !

Une politique de construction de logements sociaux rattrapant un peu le retard pris, et des grands travaux autoroutiers ce qui fait réagir les écologistes qui préféreraient qu'on profite de la crise pour investir dans la recherche et les modes de transports alternatifs économisant le pétrole appelé à disparaître.

La mesure la plus surprenante, et une augmentation des prêts à fillontaux zéro pour les acquéreurs de logements neuf à faibles revenus.
Si en 2007, les 2/3 des prêts (en moyenne 16000 €) ont été accordés pour des logements anciens, moins chers, on pourra prétendre à des prêts de 32 000 € pour l'achat d'un logement neuf exclusivement.
Inciter les gens modestes à acheter du neuf, nécessairement plus cher, les pousse à s'endetter, ce qui est fâcheux dans a conjoncture présente.
Cette mesure continuera à assècher le marché de l'ancien, donc à empêcher l'acquisition du neuf pour ceux qui en auraient eu autrement les moyens. L'impact de la mesure sera négative, il s'agit d'un effet d'annonce décalé. On parle comme s'il était d'actualité de faire rêver les gens sur la propriété alors que la menace du chômage et de la précarisation devient la préoccupation croissante des populations modestes. haut

Dimanche 30 novembre 2008

feu

Des commandos solidement armés et entraînés s'attaquent aux symboles de l'Indes à Mumbay. Les victimes des Moudjahidin du Deccan se comptent par centaines.

Les hommes ont pris d'assault une dizaine de cibles à Mumbay (Bombay), dont les hôtels Taj Mahal, Trident-Oberoi, la gare (Chef d'oeuvre de l'art Victorien, le marché, un hôpital, et le centre Habad. Ils ont cherché à tuer le maximum de monde, surtout des américains, des anglais et des juifs. On dénombre plus de 200 morts civils surtout des indiens, 20 soldats , et les miliciens à l'origine du crime (Une quinzaine ? ) .

Parmic les victimes, il y a deux français : la fondatrice de la ligne de sous vêtements féminins Princess Tam Tam Loumia Hiridjee et sont maris, qui sont d'origine indienne et musulmane. Il y a aussi tous les gens présents dans le Beith Loubavitch, dont Rabbi Gavriel Holtzberg (29 ans) et sa famille. Seul Moché, fils du rabbi a été sauvé par sa nounou une indienne au grand coeur.

L'Inde accuse le Pakistan, comme d'habitude, le gouvernement Pakistanais qui n'est sûrement pas l'organisateur, condamne cet attentat et propose son aide pour contrer le terrorisme dont il est lui-même souvent victime. Mais on sait que le gouvernement Pakistanais contrôle mal son territoire, que les services secret de ce pays sont infiltrés par des islamistes qui agissent sans en référer à la hiérarchie, et que les terroristes venaient du Pakistan et ont trouvé des complicités sur place.

La population indienne, y compris les musulmans a été choquée, et nous devons rendre hommage à l'armée indienne qui a perdu de nombreux hommes pour essayer de libérer les ôtages.

Les islamo-gauchistes accusent : «ces attentats sont le fruit d'une coopération entre les nationalistes hindous et le Mossad sioniste pour trouver un prétexte à une répression encore plus forte des musulmans indiens ! »
Comme pour le 11 septembre, les faussaires type réseau Voltaire ou Bellacio accusent : Ce sont les victimes qui ont organisé le crime, Bellacio.org ? on le croirait écrit par Goebbels ! n'avait-il pas dit que la juiverie internationale avait poussé la Pologne à attaquer l'Allemagne ?haut
a

ercredi 19 novembre 2008
a
La piraterie est de retour

Le Sirius Star, est un super tanker saoudien trois fois plus lourd que le plus grand porte avion américain. 330 m de long, 318000 tonnes de brut. Cet énorme bateau valant 100 millions de dollars a été pris epiraterien otaghe au large du Kenya, dans l'océan indien, il mouille actuellement près des côtes de la Somalie. Les pirates ne veulent "que" 25 millions de dollars pour libérer tout le monde. Une affaire ! !

Selon le BMI, depuis janvier, 94 bateaux ont été attaqués par des pirates au large de la Somalie et dans le Golfe d'Aden. 38 navires ont été saisis dont 17 sont toujours aux mains des pirates avec 250 membres d'équipage. Par contre la piraterie entre l'Asie et l'Indonésie, ancienne terre historique de prédilection des pirates serait en perte de vitesse.

L'absence d'état Somalien explique l'anarchie et l'impunité dont bénéficient les mafieux, intervenir est délicat, il faudrait prendre le pouvoir dans un pays rebelle, et une expérience malheureuse des américains montrent que l'option militaire n'est pas gagnée d'avance. Toute action étrangère serait appréciée par les islamistes qui attendent l'occasion pour s'imposer. Le plus simple serait de payer la rançon, et de faire escorter les navires naviguant dans la région.

Le Sirius Star bat pavillon libérien, (les armateurs ne veulent pas payer d'impôts). Les armateurs devraient demander la protection au Libéria. Il est anormal que ceux qui veulent échapper à l'impôt demandent à l'État de les soutenir lorsque le besoin s'en fait sentir !

Revue de presse et commentaires ici haut

mariine

mercredi 5 novembre 2008

a

Mgr Vingt-Trois s'oppose au travail du dimanche

Mgr Vingt-Trois, cardinal évèque de Paris s'oppose jean XXIII à la réalisation de la promesse présidentielle de Nicolas Sarkozy : «Travailler plus pour gagner plus» . Le parlement envisage de banaliser le dimanche et de donner toutes facilités pour l'ouverture des magasins ce jour là.

è Il craint une «destructuration de la vie collective»  « Si les dispositions législatives généralisent le champ du travail dominical, les dommages humains et sociaux qui en découleraient seraient sans commune mesure avec le coût économique qui peut en résulter »

Il rappel que ni le travail, ni l'appât du gain ne sont des valeurs à défendre, mais seulement des outils pour mieux se réaliser. Or en brisant les occasions de rencontres familiales, on accroîtrait l'isolement des individus au sein de la famille avec toutes les conséquences que cela pourrait avoir.

Mivy soutient le cardinal, et rappel que le repos hebdomadaire est un des apports du Judaïsme à l'humanité. haut

barre

Dimanche 2 novembre 2008

us

A trois jours des élections, on prédit Obama

Les deux candidats ont choisi leur complément comme vice président Barack Obama est un fils d' universitaires, un père Kenyan d'origine musulmane, une mère du Kansas. La maman de Barack a divorcé deux fois, elle s'était remarié avec un indonésien. Il a passé son enfance à Djakarta alternant école musulmane et chrétienne, et vécu son adolescence à Honolulu auprès de sa grand mère maternelle où il a fréquenté les meilleurs collèges. Il a choisi comme co-listier Joe Biden, démocrate centriste, fervent catholique, ami réputé d'Israël, auteur d'une loi contre les violences faites aux femmes, il pourrait ainsi rassurer ceux qui craignent l'aspect original de sa personnalité.

John Mc Cain est un militaire, fils de militaire. Blessé au combat au Viet Nam, il est resté prisonnier cinq ans, a subit la torture et fut décoré à son retour. Politiquement, il est à la gauche du parti républicain, favorisa la reprise des relations avec le Viet Nam. Sensible à l'écologie, il reste pour la peine de mort et la liberté de commerce des armes à feu. Libre échangiste, il souhaite contrôler les abus du capitalisme à l'intérieur du pays. Il a choisi Sara Palin, gouverneur de l'Alaska, une femme de fer, qui sera là pour rassurer l'aile droite du parti Républicain. Sa fille pendant la campagne est tombée enceinte, sans être mariée ! ! elle a réussi à contourner obama l'obstacle médiatique avec brio.

La bataille se déroule au centre, Mc Cain repproche à Obama de multiplier les dépenses et les impôts, Obama critique la politique trop laxiste dont ont profité les riches ainsi que l'aventure irakienne du Président Bush.

La France vote pour Obama qui a de loin la vedette de tous les médias, on se demande parfois si c'est la France ou les Etats Unis qui sont appelé aux urnes. La crise économique a discrédité le crédo républicain du laissser faire, si bien que les sondages et les financements accourent vers Obama que tout le monde donne vainqueur.

Dans les médias juifs, surtout de droite, on craindrait en cas de victoire d'Obama un glissement de la politique américaine vers le tiers monde. Les USA seraient moins soucieux d'asseoir la position dominante de l'occident, ce qui pourrait se traduire par un abandon d'Israëlhaut

 

tube

Jeudi 30 octobre
2008

a

Nous subissons la crise économique la plus grave depuis 1929

Les cours de bourse s'effondre sur toutes les places mondiales, voici par exemple le CAC40 indice phare de la bourse de Paris

cac

Cette crise a pour origine la faillite aux États Unis de géants de la banque et de la réassurance. N'ayant plus d'argent, ils n'ont pu irriguer l'économie et on bloqué les prêts rendant insolvables leurs emprunteurs eux même obligé de vendre à perte pour ne pas couler.

La monnaie devrait être la contrepartie de biens réels, en quelque sorte leur ombre. Échanger un bien contre de l' argent ne devrait provoquer ni enrichissement, ni appauvrissement, et la masse monétaire devrait augmenter parallèlement à la création de richesse. Or on a assisté à la création monétaire sans création de richesse.

Partout dans le monde, on a favorisé le capital au détriment du travail. créer de la valeur était le slogan. Si bien qu'un profit était assimilé à de la valeur. Supprimer des emplois, fermer des usines, appauvrir des foules voulait dire créer de la valeur si le profit de l'entreprise augmentait.

Le phénomène s'est amplifié avec l'envolée des matières premières dont le pétrole, créant des masses considérables de liquidité dont on cherchait l'usage. On a vu naître des chantiers démentiels : station de ski dans les émirats par exemple, et cela ne suffisait pas pour dépenser tout l'excédant, les heureux propriétaire ont donc acheté n'importe quoi.

Ces masses de capitaux se sont "investies", elles ont été placée en bourse et dans l'immobilier. Plus y a d'argent, plus on achète, plus on achète, plus les prix montent, et comme il y avait toujours plus d'argent des petits malins ont vendu n'importe quoi à n'importe quel prix, et il y avait toujours acheteurs vu que les prix et profits continuaient à croître.

Jusqu'au jour, où selon le conte d'Andersen, quelqu'un a dit, "Voyez le roi, il est tout nu", on s'est rendu compte qu'on achetait du vent. Des réajustements brutaux ont ramené les choses à une valeur plus raisonnable, entraînant aussitôt la panique, chacun voulant vendre le premier pour perdre le moins possible. D'où dégringolade accélérée.

Cela nous rappelle qu'on ne sait pas ce qu'est la "valeur" économique. Je sais qu'une nuit dans une suite d'un bon hôtel peut coûter 3000 €, et qu'avec ça, je peux acheter une SICAV qui ne vaudra peut-être plus rien demain, ou sortir de la misère un sans logis. Ces trois choses ayant le même prix, ont elles la même valeur ? ?

Aujourd'hui on est dans l'angoisse. Si les banques n'ont plus d'argent, elles devront refuser les facilités habituelles de trésorerie ce qui entraînera des faillites en chaînes, un montée du chômage, une aggravation de la crise immobilière. C'est un schéma de ce type qui a conduit à la catastrophe du milieu du siècle dernier. Pour cela le président Sarkozy a menacé les banques qui refuseraient des crédits.

Il faut donc espérer qu'une politique bien coordonnée des principaux états occidentaux et asiatiques réussiront à remettre tout en ordre et que les princes qui nous gouvernent voudront bien inverser leurs priorités.
Veiller à l'intéret général, privilégier le bien être de tous, placer les salaires avant les profits, même s'il faut pour cela peiner quelques amis politiques. haut

chien

Mardi 28 octobre
2008

chat policier

Un courrier de lecteur apporte une précision sur Siné ! !

«Une petite trouvaille intéressante: en triant les papiers de mon père récemment décédé, je trouve un article de presse daté du 14/05/1963 et se terminant par la note: "Me Jacques Vergès, avocat parisien du F.L.N., aujourd'hui installé à Alger et converti à la religion musulmane, a été vu, lundi, au Palais de Justice de Paris pour la première fois depuis un an. Il s'était spécialement déplacé d'Alger pour assister à l'interrogatoire de Siné, le dessinateur poursuivi pour injures et diffamations publiques envers la police."»haut

oiseau

19 octobre 2008

a

Scènes d'émeute à Acco en Israël le jour de Yom Kippour

Le jour de Yom kippour est le plus sacré du judaïsme, c'est un jeune, accorespecté par la majorité des juifs, y compris par les libéraux et les traditionalistes. Ce jour là, aucune voiture de circule et tous les magasins sont fermés. La majorité de la population passe la journée à la synagogue.

Acco, Saint Jean d'Acre, ancienne métropole des croisés est aujourd'hui une vieille ville arabe et touristique, entourée de faubourgs mixtes où la population juive est majoritaire.

Des émeutes très violentes ont éclatées le jour de Kippour, 27 juifs et 37 arabes ont été arrêtés par la police qui a su garder son sang froid et n'a pas fait usage de ses armes. Les émeutiers arrêtés seront jugés sur leurs actes, non d’après leurs origines. C’est l’application du principe « tolérance zéro » exigé par Ehoud Olmert.

A l'origine, Tawfik Al-Jamal, environ 50 ans, au volant de sa voiture en mettant sa radio à tue tête il est venu provoquer les juifs devant les synagogues. Plusieurs attentats avaient été déplorés les mois précédents dans une autre ville mixte, Jérusalem où des arabes s'étaient servi de leur véhicule comme arme par destination. D'où la crainte, et la colère devant cette attitude.

Cette provocation a entraîné une réaction violente de jeunes juifs qui s'en sont pris au chauffeur, une rumeur amplifiée par un haut parleur du haut du minaret de la mosquée a annoncé aux arabes que Tawif aurait été lynché par la foule. Il s'en est suivi des batailles rangées, des incendies de voitures, des vitrines brisées, et l'incendie volontaire de plusieurs maisons appartenant à des arabes dans des quartiers à majorité juive.

Alors que l'extrême droite israélienne, le Hamas et le Hezbolah appellent au nettoyage ethnique, que le rabbin d'Acco et des députés arabes comme Mohamed Tibi tiennent des discours douteux, le gouvernement et les élus locaux, toutes communautés confondues rappellent que juifs et arabes vivent ensemble sans problème depuis plus de soixante ans, et que tout changement serait dramatique pour les deux communautés.

Acco est le siège d'un théatrefestival de théâtre, haut lieu de la culture arabe israélienne, parfois on y joue des pièces nationalistes jugées anti-israéliennes. A la suite des émeutes le festival a été reporté, au grand dam des commerçants, arabes pour la plupart qui vont perdre des revenus indispensable dans une ville plutôt sur le déclin économique.

Pour avoir une vue en stéréo des opinions suivez ce lien , il est évident que je ne peux pas toutes les partager ! !haut

ambu

mercredi 28 septembre 2008
foot

Le premier ministre Turc en Arménie

footC'est un match de foot-ball Arménie Turquie qui a été le prétexte de la rencontre. La Turquie a gagné deux à zéro

On peut remarquer que ce rapprochement a lieu après le conflit de Georgie; les voisins de la Russie sont inquiets et cherchent a calmer les conflits mineurs.

Pour la même raison, le Gouvernement Ukrainien a du démissionner, certains qui souhaitent un rapprochement avec la Russie voient dans les événements une aubaine, d'autres un risque

Si on fait confiance à Samuel P.Huntington dans le «le choc des civilisations» on peut penser que la situation en Ukraine se stabilisera, car pour assurer son unité nationale, le pays sera obligé de rester dans la zone d'influence russe. haut

 

cactus

Lundi 7 septembre 2008 tete

Dix soldats français sont tombés en Afghanistan

Depuis des décennies, l'Afghanistan vit dans la guerre, pénétration russe, montée de l'islamisme, guerre tribale, talibans, intervention occidentale... le malheureux peuple n'arrête pas de souffrir et de s'exiler. Ce sont les mêmes afghans pro-occidentaux et pacifiques qu'on aide à Kaboul et qui se clochardisent sur les côtes de la mer du Nord en tentant désespérément de trouver un asile improbable en Grande Bretagne.

La guerre tribale sévit dans toute son horreur, en voulant stabiliser la situation, les occidentaux aparaissent comme des envahisseurs, vu qu'ils ne peuvent travailler qu'avec un clan, donc contre tous les autres, et qu'en tant qu'occidentaux, ils apparaissent aux yeux de tous les afghans comme des étrangers envahissant leur pays, ce qui est malgré tout un peu vrai.

Les opérations militaires se traduisent fatalement par des bavuresAfghan, comment reconnaître un nid de "terroristes", d'un rassemblement tribal ? les bombardements intempestifs habilement exploités par les islamistes et relayés par les occidentaux anti-guerre discréditent lentement mais régulièrement l'intervention militaire qui devait apporter la démocratie.

Tout juste après le drame, on a entendu à la radio les familles endeuillées fulminer contre l'intervention militaire, mais à quoi servirait une armée qui refuserait les risques d'affrontement ? L'intervention, souhaitée par les services secrets a été décidée en petits comité, certains demandent un débat clair, justifiant l'intervention, mais peut-on tout dire au public ?

La démocratie est un luxe réservé aux pays où un consensus est possible, en Afghanistan, on ne peut que souhaiter la victoire militaire d'un clan, et que son autorité soit suffisante pour arrêter toutes les violences ; mais il faudrait aussi que ce clan ne transforme pas le pays en siège social du djihad anti-occidental, ce qui pourrait plaire à certains de nos concurrents.

Mivy s'associe au chagrin des familles des militaires français, et des familles afghanes plongées dans un drame sans fin. haut

cactus

Lundi 7 septembre 08
gratte

La police israélienne persécute le président Olmert.

Depuis des mois il n'est pas de semaine sans qu'on annonce de nouvelles poursuites contre le premier ministre israélien. Il est accusé de toutes sortes de corruptions, il semble avoir accepté des cadeaux pour financer sa campagne électorale, et quelques menues faveurs personnelles.

Sa démission a été annoncée le 30 juillet, et les dauphins s'exercent au lancer de peaux de bananes, on se croirait à la direction du parti socialiste français.

Pourtant, il s'était avéré un excellent équilibriste, et a mené olmerttambour battant des négociations directes avec les palestiniens, indirectes avec les syriens pour faire plaisir au président Bush, et pour bien montrer que sa présence était indispensable à la paix. Bien entendu aucun accord n'est prévu, Mahmoud Abbas a réitéré sa volonté d'imposer à Israël le retour des réfugiés, et Damas n'acceptera pas de louer à Israël tout ou partie du Golan. Les retraits israéliens précédents ont eu des résultats tellement catastrophiques que plus personne ne croit que l'échange terre contre territoire sera suffisant pour apporter la paix.

L'opposition nationaliste, hostile à toute concession jubile, elle croit que le successeur élu ne sera pas obligé de mener la même politique.
C'est vrai que l'opposition est souvent religieuse, elle a donc la foi.
Croire en ses droits et en l'intervention divine est très pratique, cela évite de faire l'effort d'analyse et de compréhension nécessaire, et comme les droits sont divins, il n'y a plus rien à discuter. haut

oiseau

 

La Russie intervient en Georgie, les anciennes républiques soviétiques ont peur.

La république de Géorgie est un démembrement de l'Empire Soviétique, ce pays qui a donné Staline au monde, (Céttait pas un cadeau !). Dans ses limites habitent des minorités remuantes, agitées par les russophones, et les services secrets russes.

Le président géorgien, Mikhaïl Saakachvili, a mené une politique georgierésolument pro-occidental, en étant l'allié privilégié des États Unis, de l'Europe et d'Israël, il a demandé l'adhésion à l'OTAN avant de lorgnier avec l'Ukraîne, son allié vers la communauté Européenne où se trouvent déjà les états Baltes.

Lorsque la géorgie a voulu rétablir son autorités dans les zones séparatistes d'Ossetie et d'Abkhazie, la Russie a décidé d'intervenir pour mettre un fin à cette course vers l'occident.

Poutine a décidé que le déclin de la puissance russe était fini, et qe les pays voisins n'avaient pas le droit de mener la politique de leur choix. La démocratie a ses limites ! ! L'Empire Russe n'est pas mort, la prison des peuples non plus.haut

Mardi 12 Août 2008

a

Le Rwanda accuse la France d'avoir participé au génocide contre les Tutsis

wandaEntre les années 1950 et 1993, une guerre tribale particulièrement féroce a déchiré les anciennes colonies Belges du Rwanda et du Burundi. Son paroxysme a été atteint en juillet 1994, où les Hutus organisent en moins de 100 jours l'extemination des Tutsis.

Ces massacres correspondent bien à la définition de génocide, entre 500 000 et un million de personnes ont été tuées avec le même zèle criminel qui a prévalu lors de l'extermination des arméniens et des juifs et des tsiganes.

La France a envoyé des troupes pour protéger les populations civiles, mais en même temps, elle était l'alliée privilégiée du gouvernement qui a organisé le massacre. Le rôle de la France a peut-être été comparable à celui d'Israël pendant la tuerie de Sabra et Chatila. Mais il n'y a eu ni relai inernational, ni manifestion à Paris pour dénnoncer cette attitude totalement ignorée des français.

Le du juge Brugière a rédigé une ordonance le 17 novembre 2006, recommandant que le Président Kagamé soit poursuivi devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR). Ce rapport a été contesté dès sa parution, Patrick de Saint-Exupéry a écrit un livre et publie un «rebond» dans Libération montrant les faiblesses de l'ordonnance. L'action du gouvernement de Kigali est une réponse circonstanciée aux accusations françaises.

Cette affaire m'évoque l'Affaire Enderlin-Al Dura, L'Agence MENA a dénoncé l'attitude de la France la première, suivi par quelques rares fantassins, et le journal Marianne, comme d'habitude juge sacrilège toute critique d'une vérité officielle.haut

bombe

d
Lundi 28 juillet
2008

Le dessinateur Siné renvoyé du journal Charlie Hebdo

Siné est un dessinateur que j'ai toujours connu. Il a amusé mon rogneadolescience avec ses chats, notamment le chat l'heureux.

Il n'a jamais été tendre ni avec la police, ni avec l'armée, ni avec les curés. C'est un blasphémateur professionnel de toujours. En l'embauchant à Charlie Hebdo, on savait à qui on avait affaire.

Ce qui a fait déborder le vase est un article au sujet du projet de mariage entre le fils Sarkozy et la fille Darty. voila le passage incriminé :
« Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l'UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le Parquet a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n'est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d'épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit ! »


Si la relation entre la fille Darty et le fils Sarkozy est vraie, il n'a sinejamais déclaré vouloir se convertir, pour Laurent Joffrin, dire que devenir juif est un moyen pour obtenir fortune et pouvoir est de l'antisémitisme pur et dur. Charlie Hebdo avait proposé un communiqué qui aurait tout arrangé : Jusqu'à dimanche, Siné était d'accord pour signer un texte « apocryphe » (c'est à dire écrit par un médiateur interne) de rectification, que nous reproduisons ici :
« Ma « Zone » d'il y a deux semaines sur Jean Sarkozy a suscité beaucoup de réactions. Je me suis fait traiter d'antisémite sur RTL, et on m'a même rapproché de ce salaud de Konk. Mes amis de Charlie se sont émus. J'ai relu… Bon, c'est vrai que ça pouvait être mal interprété… Je voulais dénoncer l'imbécillité de se convertir à une religion quelle qu'elle soit et, par ailleurs, la fascination de la famille Sarkozy pour le fric. J'ai synthétisé mon propos, et, au final, il en est resté ce qui peut être analysé comme un raccourci ambigu et condamnable. Je présente mes excuses auprès de ceux qui l'ont compris comme tel», pouvait-on lire dans le texte qu'il ne signera pas.

Siné s'explique, l'antisémitisme lui fait horreur, comme les conversions, et beaucoup d'autres choses :

« Il y a des sujets tabous. Sur les curés ça va, sur les musulmans, ça va aussi. Heureusement, j’ai quelques sujets où je peux y aller. Mais il y a des trucs où je ne peux pas. Sur les homosexuels, ils sont très pointilleux. C’est très difficile aujourd’hui de faire de l’humour. Tout est passé au peigne fin. Est-ce que ce n’est pas anti-ça ou... merde !

Il chie sur les films noirs des années 30, 40, où il y avait Humphrey Bogart, et où tout le monde fumait parce que les gens fumaient. J’ai donc dis, libre à lui de préférer les cow-boys qui n’ont plus besoin de leur monture pour se chevaucher, plutôt que les films noirs et un peu machos. »

Cette affaire a provoquée un débat parfois très violent contre Philippe Val, directeur du journal et contre Siné.
Le dessinateur diffuse parfois, probablement malgré lui des ponçifs antisémites, et les musulmans ont un compte à règler avec Philippe Val qui avait diffusé les caricatures de Mahomed. Par ailleurs, il est toujours dangereux de limiter la liberté d'expression des humorites.
Mivy regrette que Siné n'ait pas signé le mot de regret, qui nous aurait convaincu de la bonne foi du dessinateur.haut

chat

Dimanche 27 juillet 2008

a

Samir Kantar est libéré

Samir Kantar avait purgé plus de 30 ans de prison en Israël, on l'a condamné car au cours d'une opération de commando venu du Liban, il avait été reconnu coupable de s'être introduit dans une maison, d'avoir tué le père de famille sous les yeux de ses enfants, puis d'avoir fracassé la tête de la fille de la maison qui avait quatre ans contre des rochers. Samir Kantar kantarprétend que la fille a été tuée par des balles perdues de l'armée israélienne.

Sa libération en même temps que celle de trois autres condamnés libanais a été obtenue en échange de la libération des ôtages israéliens détenus par le Hezbollah. Les israéliens sont rentrés chez eux dans des cercueils, ils auraient été tué au combat, mais le Hezbolah l'avait caché pour négocier bon prix leur libération.

On a assisté en Israël à des scènes de deuil, pendant que le Liban pavoisait.

Moralement, le Liban a perdu, la République s'est deshonnorée en jouant (de gré ou de force) la comédie auprès du Hezbollah, le premier ministre, le chef du camp druze (Jomblatt), le président de la république, ont félicité le camp du fanatisme et de l'irrédentisme, en célébrant comme un héro national un criminel agissant pour le compte de l'étranger.

Sur certains forums, des libanais se posent quand même des questions : Où donc le Liban est-il tombé pour qu'on fête ainsi des assassins d'enfant ? Pourquoi Kantar, un druze est-il venu semer la mort en Israël ? Où était l'intérêt du Liban dans cette affaire ? ?
Il y a eu un échange de cercueils entre miliciens du Hezbollah et soldats israéliens tombés au combat en 2006, les cercueils des miliciens étaient logiquement recouverts du drapeau du Hezbolah, confirmant qu'ils ne sont pas tombés pour le Liban, mais pour la milice fasciste.

Quant au héro de la fête, il ne regrette rien . Les israéliens ont aussitôt déclaré qu'il demeurait une cible.
A quand la fin de la violence et de la bêtise ? haut

papillon

Mercredi 17 juillet

soldat

Le défilé du 14 juillet a vu le triomphe de Sarkozy, mais pas notre gloire.

Le défilé a été dmagnifique, au début, des mouvements de soldats sur la place de la Concorde qui évoquait davantage un ballet qu'un défilé martial. Puis une longue série de détachements représentant les principales écoles militaires, les magnifiques et trop peu nombreux légionnaires, quelques soldats de la FINUL, des blindés et l'habituelle patrouille de France et en final une démonstration de parachutistes .

Mais pour beaucoup, le clou du défilé était Carla Sarkozy, la nouvelle épouse du président qui a su tenir son rôle, la féminisation de l'armée est bien en route, le défilé évoquait souvent un défilé de mode.

cLes invités de marque étaient là, il y avait Moubarak bien en vue à côté du président, Hassad de Syrie qui avait tous les honneurs, on aurait vu quelques fois Olmert le président israélien bien caché au second rang. L'israélien a tout fait pour essayer de se montrer au côté du syrien qui lui faisait l'impossible pour l'éviter... bref après la fête tout le monde est parti manger.

La présence étrangère dans le défilé et dans les tribunes démontre l'affaiblissement militaire de la France, notre pays n'a ni la capacité, ni la volonté d'avoir une armée nationale efficace. (On ferme casernes et bases aériennes). Les restrictions budgétaires continuelles font que notre armée doit impérativement intégrer une armée européenne à créer d'urgence, si non en cas de coup dur, le corps de balai n'aura aucune utilité. haut

a


Mardi 1 juillet 08
ane

 

Affaire Enderlin : Le journal Marianne veut clore l'affaire.

Le journal affirme ses convictions
«- Nous avons la certitude qu'Enderlin n'a pas dérogé à la déontologie
- Nous avons la conviction qu'il n'a pas été manipulé
- Nous sommes bouleversés qu'un professionnel aussi intègre qui a aidé en Israël des générations d'envoyés spéciaux français, notamment pour qu'ils comprennent et entendent mieux les positions israéliennes, ait reçu un jour ici à Paris le «Prix goebbels de la désinformation». Nous sommes encore bouleversés que des fascistes juifs - il en existe - aient menacé ses enfants de morts.
Il fallait que cela soit dit, une dernière fois. »

Ces magnifiques conclusions s'appuient sur un argumentaire curieux : Après avoir donné un portrait dithyrambique de Charles Enderlin, le journal continue : ce héros«est accusé par une poignée de juifs ultranationalistes, en diaspora - jamais en Israël - remarquons le - d'avoir trafiqué les images » etc...

Un journal a pour mission d'informer, donc d'être informé.

  • Comment peut-il prétendre qu'il n'y a qu'une poignée de juifs ultra nationalistes qui accusent France2 et Charles Enderlin d'avoir diffusé ce canular assassin ? Visiblement, le journal n'a fait aucune enquête d'opinion.
  • Comment peut-il ignorer qu'il existe un procès en ce moment en Israël pour retirer sa carte d'accréditation à Charles Enderlin ? L'Agence MENA qui a soulevé l'affaire est une agence de presse israélienne.
  • Comment peut-il ignorer une décision de la cour d'appel qui condamne les manquements professionnels graves de Charles Enderlin ?

Si Mivy reconnaît volontiers qu'il existe des fascistes juifs, et que des menaces sur les enfants de Charles Enderlin seraient abominables, il n'en pense pas moins que l'affaire ne sera close que lorsque la vérité sera établie. Il suffirait pour cela qu'on examine les blessures du père de Mohamed Al Dura, si sa blessure venait d'un arme blanche, on aurait alors la certitude que le film était une pure fiction.
Au lieu de proclamer la virginité de Charles Enderlin, qu'attend-on pour le laver de tout soupçon en apportant la preuve de son innocence ? haut

Mercredi 25 juin 2008
a

Rudy, jeune juif pratiquant a été agressé, le samedi en fin d'après midi, à coup de barre de fer par une bande de jeunes noirs, et laissé pour mort dans le XIX ième arrondissement de Paris

On a tout de suite pensé à une agression antisémite. En effet, «Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme vient d’être informé ce jour à 23H45 qu’un jeune juif de 17 ans a été agressé à coups de barre de fer par une bande de jeunes de couleur d’origine africaine, au nombre de 6 ou 7, qui lui ont fracassé le crâne, ce 21 juin 2008 vers 20H30 alors qu’il se promenait rue Petit à Paris 19°. Selon nos informations la victime  démunie de papiers d’identité en raison de l’observance du Shabbat a été transportée dans un hôpital, par les services d’urgence qui l’ont trouvée gisant sur le sol.» . Le Crif, et le tout nouveau Grand Rabbin de France Gilles Bernheim ont qualifié cette agression de tel.

Le Président de la République, et tous les ministres concernés (justice, droit de l'homme, intérieur ont réitéré lleur condamnation et leur volonté de lutter contre l'antisémitisme. De fait cinq jeunes ont été interpellés et inculpés b

Toutefois, si les agressions ont baissé, et si l'ambiance générale est plutôt appaisée il y a des zones où il ne fait pas bon être juif. «Certains juifs évitent purement et simplement des territoires jugés hostiles, comme des cités sensibles, mais aussi des campus : « Il n'y a pratiquement plus de juifs à l'université de Saint-Denis et de Villetaneuse », reconnaît Rafaël Haddad, président de l'Union des étudiants juifs de France. » écrit Cécilia Gabizon journaliste au Figaro et co-auteur d' OPA sur les Juifs de France

Cette agression en fait n'était pas isolée, il existe une véritable guéguerre entre bandes ethniques. Certains groupes cherchant à s'imposer en chassant de la rue ceux qui ne leur plaisent pas, et le climat d'antisémitisme diffusé entre autre par la tribu Ka explique l'animosité de groupes noirs. La MENA a réalisé une enquête rapide qui explique le mécanisme ayant conduit à ce drame.

Il semblerait que les juifs soient obligés soit de se défendre, soit de fuir, la police devrait en principe être là pour faire reigner l'ordre... son absence est la principale cause du drame. Les autorités en ont pris conscience et ont décidé d'une part de renforcer la présence policière dans l'arrondissement, et d'autre part de créer un fichier des bandes ethniques. En effet, on voit de plus en plus souvent des bandes de jeunes voyous faire des descentes vers Paris pour saccager. haut

Dimanche 22 juin 2008
a

L'armée française se redéploie, a budget constant, les effectifs disponibles pour des opérations musclées passent de 50 000 à 30 000 tandis que des efforts accrus seront faits dans le domaine du renseignement (satellites espions, contre espionage etc... )

Le but affiché est l'indépendance nationale : ne plus dépendre d'informations éventuellement frelatées venues de nos alliés. Toutefois, la France réintègre l'Otan, ses moyens ne lui permettent plus d'agir seule en cas d'attaque majeure. Les anti-américains toussent. b

Le gouvernement tient compte de la véritable menace actuelle, qui vient de groupes para-militaires à la solde d'"États voyous" qui sont capables d'utiliser le «terrorisme» pour faire chanter la république, et l'obliger à passer dans un trou de souris.

Toutefois les militaires s'inquiètent, à quoi bon avoir de bons renseignements si on retire les moyens physiques de les exploiter à cause du manque de soldats et d'officiers ?

Les villes de garnisons sont dans l'angoisse, on va fermer un grand nombre de casernes qui faisaient vire de petites villes de garnison. 54000 emplois supprimés, et une vague promesse d'accompagnement social. Ces fermetures s'ajoutant à la suppression d'hôpitaux ou de palais de justice de proximinté accélèreront la désertification de la France. L'externalisation de certaines tâches permettra d'alléger la structure centrale. (l'État dépensera autant d'argent, mais avec moins de fonctionnaires).

L'armée avait un rôle de creuset social, elle a fournit un centre d'apprentissage important à de nombreux jeunes, qui sans elle auraient pu tomber dans la délinquence, cette rétractation et ce redéploiement vers la haute technologie retirera aux autorités des moyens importants d'intégration.haut

a

Vendredi 4 juin 2008clap

Ingrid Betancourt a été libérée

Ingrid Betancourt est une franco-colombienne, candidate à la présidence de la république de Colombie, elle a été enlevée il y a six ans par les FARC, et maintenue en otage

Sa libération pouvait coûter très cher, les FARC espéraient en obtenirfarc beaucoup d'avantages. Dès lors deux écoles s'affrontaient :

  • Les Président Hugo Chavez, et Sarkozy espéraient négocier avec le mouvement dissident.
  • Les président Uribe et Bush avaient une préférence pour la manière forte

En fin de compte, c'est une ruse de guerre qui a permis la libération dans des conditions dignes d'un film d'aventure. Bon joueur, le président Sarkozy, et derrière lui tous les médias ont fêté la libération, faisant de l'ex otage une sorte de héros national.

Il est amusant de voir comment notre président réagit. Si on avait écouté la diplomatie française, Ingrid serait toujours au fond de la jungle. Comme aurait pu dire Sarko «Ces événements nous dépassent, feignons d'en être les organisateurs ! ! » Le modèle israélien est parfois efficace comme l'a fait remarquer l'ex otage à sa descente d'avion :

« C'est un orgueil pour nous en tant que Colombiens. Il n'y a jamais eu des antécédents comme ça pour une libération qui a eu un succès. D'habitude c'est Israël qui a du succès dans des opérations militaires >comme ça. Mais aujourd'hui il faut que le monde sache que l'armée colombienne est capable aussi de faire des missions comme celles d'Israël.»

Comme tout le monde Mivy se réjouit de cette libération, et se joint aux voeux du président Sarkozy pour la libération de tous les otages, parmi eux, ceux de croupissent en Colombie, et celui qui reste à Gaza.haut

chaine

Vendredi 14 juin

a

Le 22 juin, le nouveau grand rabbin de France sera élu par 300 «grands électeurs»

Les 300 grands électeurs sont les rabbins consistoriaux, les délégués rabbiniques, et des élus des divers communautés de un à plusieurs en fonction de l'importance du nombre de cotisans.

L 'heureux élu représentera le judaïsme orthodoxe, majoritaire parmi le public religieux en France, mais très minoritaire au sein de la «communauté juive»

La campagne électorale est sauvage, avec des interventions intempestives, et des coups bas, dont la communauté est témoin, pourtant, elle ne vote pas dans son écrasante majorité.
bernheim

Chaque candidat a son site internetsitrukhttp://gillesbernheim2008.fr et http://www.lesamisdugrandrabbin.com/

Les deux candidats s'affrontent, mis à part le style, je n'ai pas encore été convaincu de leur différence fondamentale. J'espérais du rabbin Bernheim une ouverture plus grande, mais le grand rabbin affirme :

Pour ce qui est d’un éventuel rapprochement avec les différentes facettes non consistoriales du judaïsme français : libéraux et massortis, avec les problèmes adjacents des enfants issus de mariages mixtes et du danger de l’assimilation, Gilles Bernheim s’est voulu parfaitement clair. Dans la lignée de l’un de ses maîtres, Joseph Dov Soloveitchik qui connut à ce propos une expérience personnelle très désagréable, il considère qu’il ne saurait, en la matière, y avoir d’initiative personnelle: toute position devra être celle de l’unanimité du rabbinat. Il ne faut pas confondre la forme et le fond. En tout état de cause, Gilles Bernheim se déclare fondamentalement opposé à la vision libérale du judaïsme.

Comment serait dirigé la France si toute décision exigeait l'unanimité des députés ?

Ce Grand Rabbin Bernheim a été élu grand rabbin de France à une large majorité. haut

rabbin

Mercredi 5 juin 2008

a

Le tribunal de Lille annule un mariage musulman au motif que la jeune mariée avait menti, elle n'était pas vièrge lors de sa nuit de noce.

La virginité de sa femme, a été considérée en l’occurrence comme «une qualité essentielle.». Il a été jugé qu'il y avait tromperie sur la personne. Le mariage avait été conclu «sous l’emprise d’une erreur objective» mais aussi qu’une telle erreur était «déterminante dans le consentement»

En droit français, trois vices de consentement peuvent entraîner la déclaration de nullité d’un contrat : l’erreur, le dol, la violence.a Le mariage fait exception, en ceci que c’est le seul contrat où le dol ne peut pas être cause de nullité, selon l’adage d’Antoine Loysel (1536-1619) : « En mariage trompe qui peut ». Le sens de l’adage est que la justice n’a pas à mettre son nez dans les manœuvres de séduction entre les futurs conjoints.

En l’occurrence, il y a eu dol, puisque la jeune femme, pour se faire épouser, a menti sur son aventure passée. Puisque le dol n’est pas une cause de nullité de mariage, le tribunal ne pouvait pas donner raison au mari. Mais puisque « l’honneur » du musulman exigeait que le mariage soit annulé, le tribunal s’est rabattu sur « l’erreur ».

Le tribunal n’a pas appliqué la loi française, il a fait droit à une demande fondée sur la conception musulmane du mariage. Cette conception est incompatible avec la constitution qui soutient l'égalité homme femme. La virginité des hommes n'est pas exigée.

Face à cette dérive, on sent bien la nécessité de préciser la loi, car l'introduction des moeurs islamiques en inquiète plus d'un en France. Veut-on que le droit français s'adapte au droit musulman sur le statut de la femme ?

Rachida Dati, ministre de la justice qui s'était montré compréhensive pour le mari jaloux, a du changer de position devant le tollé, attaquée par tous au parlement, elle a repproché aux socialistes d'être responsables car ils n'ont pas su intégrer les immigrés. Manque de chance, le mari qui a demandé l'annulation est un musulman d'origine française, ingénieur et converti récent à l'islam. haut

Dimanche 25 mai 2008

a

Affaire Al Dura : La cour d'appel de Paris accorde le droit au doute

Rappel des épisodes précédants :

  • En Octobre 2000 France 2 offre au monde un court «reportage» montrant la mort en direct d'un adolescent palestinien, tombé dans les bras de son père sous les balles de l'armée israélienne.
  • Ce film primé internationalement a servi détonateur à la seconde intifada. En son son nom de nombreux actes de vengeance ont eu lieu, ce film aa tué des centaines d'innocents.
  • Au fil des enquêtes, on a su d'abord que l'enfant n'était pas mort sous les balles israéliennes, puis qu'il n'était probablement pas mort du tout. Aujourd'hui, on peut affirmer qu'il s'agit d'un fiction.
  • La cour d'appel de Paris reconnait le droit au doute, déboute France 2 qui se pourvoi en cassassion.

Il reste un mystère : Pourquoi France2, qui a pu de bonne foi être trompé par l'unique «témoin» et caméraman du «drame» s'est tellement opposé à ceux qui cherchaient à mettre en évidence la vérité ? Mivy soupçonne la politique arabe étrangère de la France. Il aura fallu l'arrivée au pouvoir d'une nouvelle équipe pour que la cour d'appel daigne consulter les pièces du dossier, et finalement acquite Philippe Karsenty le 21 mai 2008. Il avait dénoncé depuis 2004 la duplicité de la chaîne, et avait été accusé de difamation par la chaine publique.

France 2 n'en a pas fini avec la justice, une action est entrepris auprès de la justice israélienne pour que la chaîne publique française soit sanctionnée, et que l'acréditation du journaliste franco-israélien lui soit retiré pour faute professionnelle grave. haut

Lundi 19 mai 2008

a

Le Gouvernement libannais mesure son autorité

Fouad Siniora est le premier ministre libanais, leader du Mouvement du Futur, essaie de gouverner en s'appuyant sur quelques minorités : les druzes, les chrétiens du centre et nord Liban, les sunnites y compris les islamistes.

Pour conserver le pouvoir, cet homme s'est toujours présenté comme un ennemi implacable d'Israël, s'il a refusé d'entraîner son armée dans la guerre du Hezbollah, c'était probablement pour la préserver, car il en connaissait la faiblesse.

Il n'a jamais eu ni la volonté, ni la capacité de s'opposer au Hezbollah; il a refusé de le désarmer, s'est opposé à l'ONU quand des marins allemands voulaient empêcher les armes d'arriver via la Turquie. Volontairement, ou sous la contrainte, il a protégé la milice fasciste.

On 10beyrouthne sait pas pourquoi, il vient de se réveiller, et a révoqué Wafiq Choucair le responsable de la sécurité de l'aéroport de Beyrouth, un homme du Hezbollah qui dirige un réseau de communication parallèle à celui de l'État. et qui avec cette fonction avait la possibilité d'isoler le Liban. Mal lui en a pris, le Hezbollah en un tour de main a défait militairement les milices voisines, avec l'accord tacite de l'armée, qui elle même est bien infiltrée.

Un accord interlibanais vient dêtre trouvé pour sauver le Liban d'une guerre civile.

  • Découpage électoral favorable au général Michel Aoun et aux Chiitesfrance24
  • Minorité de blocage pour l'opposition
  • Nomination du Général Michel Sleimane comme président de la République, pour ce dernier, le Liban n'a qu'un seul ennemi : Israël
  • La question du désarmement du Hezbolah et l'enquête sur l'assassinat de Rafic Hariri est reportée aux calanques grecques.

Le Hezbolla est donc le grand vainqueur, il se donne le temps nécessaire pour éliminer toute opposition, en favorisant des raliements à sa cause par crainte ou par l'intérêt. Le Liban tombera le moment voulu directement dans la poche du Hezbollah.

Seul un accord avec Israël aurait permis au Liban de se servir des rivalités locales entre Turquie, Syrie et Israël pour obtenir une indépendance véritable. Mais l'antisionisme maladif, le refus d'intégrer les palestiniens à la nation ont été les plus forts.
En conséquense, Israël voulant sa sécurité, préfèrerait voir sa frontière nord aux mains des syriens. D'où cette idée : La Syrie mangerait le Liban, et se montrerait plus conciliante pendant les discussions sur la restitution du Golan...
Les libanais seraient les dindons de la farce israélo-syrienne. haut

hypo

Dimanche
19 mai 2008
drapeau

Israël fête ses soixante ans, et les arabes cultivent leur défaite.

Il y plan47a soixante ans, l'ONU avait voté le partage de la Palestine en fonction des zones de peuplements. La majorité arabe a décidé de contrer l'ONU et de chasser par les armes la minorité juive de Palestine, mais elle a échoué malgré les renforts venus des pays voisin. L'avancée des troupes sionistes a provoqué la panique et 80 % des arabes ont fuit, pour des raisons contreversées mais compréhensibles. En même temps, tous les juifs étaient chassés des zones restées sous contrôle arabe.

Aujourd'hui Israël est devenue un puissance régionale, parmi les premières du monde notamment en recherche et développement. Sa réussite contraste avec l'échec des pays arabes voisins, qui n'ont jamais considéré que le progrès démocratique, économique et humain était la priorité. (La Jordanie depuis quelques années semble faire exception)

Aujourd'hui Israël veut être une république juive et démocratique, mais on ne sait pas ce que veut dire juif. Un état juif, au sens religieux serait dirigé par la Thora, or la Thora n'obéit pas au peuple, elle ne suis pas l'opinion donc elle n'est pas démocrate.
Si on admet qu'être juif c'est appartenir à un peuple, on doit accepter des juifs athées, chrétiens (comme Mg Lustiger), voir musulmans ! ! !
Les palestiniens ont de la chance d'avoir deux mots : arabes et musulmans Cela permet de distinguer l'ethnie de la foi.

Un état arabe peut être démocratique, pas un état musulman.

Un état juif peut être démocratique, pas un état juif ! haut

curieux

Mercredi 23 avril
2008
juge

Carla Del Ponte magistrat Suisse vient de publier un livre témoignage en italien "La chasse, moi et les criminels de guerre", cet ancien procureur du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie soutient que des leaders albanais du Kosovo, dont l'actuel Premier ministre kosovar Hashim Thaçi, ont trempé dans un trafic d'organes prélevés sur des prisonniers serbes.

delpont Carla Del Ponte est un juge d'expérience : nommée en août 1999 procureure du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) elle resta en fonction jusqu'en 2007. Pendant son mandat, elle traqua sans faiblesse les criminels serbes. Ses actions ont bénéficié alors du soutien de la communauté internationale

Cette fois, Carla accuse les anciens dirigeants de l'UCK, en particulier Thaci et Agim Ceku, d'avoir mutilé plus de 300 prisonniers serbes avant de les assassiner, ceci afin de vendre leurs organes. Les accusés sont les dirigeants actuels de la République Kossovar.
Cette accusation fait scandale; Et le ministère suisse des Affaires étrangères a enjoint l'intéressée à gagner au plus vite son poste d'ambassadeur en Argentine, la priant de renoncer à toute promotion de l'ouvrage.

Carla Del Ponte rappelle que des enquêteurs du TPIY s'étaient rendus sur les lieux où se seraient déroulés ces crimes en 2003 et avaient trouvé "des traces de sang (...) une seringue, des flacons vides de médicaments dont un utilisé lors d'interventions chirurgicales". "Comme preuves, c'est malheureusement insuffisant", conclut-elle .

Un débat passionné a eu lieu sur ce sujet dans le journal Marianne en Ligne . Il en ressort surtout qu'elle en a soit trop dit, soit pas assez. Surtout elle aurait parlé trop tard. Abandonée par tous, Carla Ponte n'a pas réussie lors de sa mission de procureur à établir un dossier solide, elle le reconnaît, pourtant, il reste des crimes.

Que sont devenus les 300 serbes disparus ? l'enquête sera enterrée avec eux, car les amis de l'OTAN ne sauraient être des criminels. Circulez, il n'y a rien à voir ! ! haut
cactus
Dimanche 13 avril 2008

a

L'assemblée générale de l'ONU a exigé le 28 mars 2008, «le retrait immédiat, complet, et inconditionnel de toutes les forces arméniennes des territoires occupés» par 35 voix pour, 7 contre et 100 abstentions.

Il s'agit du Haut Karabakh' (appelé Artsakh en Arménien), région ou les peuples armeniearméniens et azéris coexistent sans se supporter, des troubles incessants entre les deux communautés ont amené les troupes arméniennes à occuper une partie du territoire souverain de l'Azerbaïdjan où résident de nombreux arméniens.

Le vote met en évidence que ce problème est une "patate chaude", la plupart des pays se sont abstenus, parmi eux on remarque la Chine, la Grande Bretagne, l'Egypte, Israël, L'Iran et le Vénézuella.
Ceux qui ont soutenu la motion sont généralement soit de mauvais voisins de l'Arménie comme la Géorgie, l'Ukraine, l'Ouzbekistsan, ou la Turquie, soit des pays musulmans comme l'Indonésie, le Pakistan, l'Arabie Saoudite, ou Djibouti.
Avec l'Arménie, on ne trouve que six pays, en général puissants : La Russie, les Etats Unis, l'Inde et la France, plus l'Angola et Vanuatu.

Même si la motion avait été présentée par la conférence islamique, et si 28 des 39 pays soutenant la résolutions étaient musulmans, il n'y a pas à ce jour de mobilisation anti-arménienne des musulmans. haut

souris

10 avril 2008

sportif

La flamme olympique a du mal à voyager

logoBeijin, Pékin a été choisie à Moscou, le 13 juillet 2001 comme organisateur des jeux olympique qui auront lieu du 8 au 24 août 2008.

Le choix de la Chine n'est pas étonnant, le nombre de pays ayant les capacités techniques et financières d'une telle organisation est très limité, or la Chine est La grande puissance montante de ce début de siècle. Usine du monde à la population innombrable, nous espérons qu'elle saura dominer sa puissance, et que ses graves problèmes intérieurs ne l'amèneront pas à devenir une puissance belliqueuse et conquérante.

Le Tibet est un vaste de désert glacé à 4000 mètres d'altitudes, dix fois moins peuplé que la France, et deux fois et demie plus vaste, immense et pauvre, sa principale richesse était les moulins à prière, et la spiritualité Bouddhiste. La dernière conquête chinoise du Tibet date de 1950, quand les communistes Chinois ont envahit le pays. Depuis, Pékin tente de siniser de force le pays, en imposant la langue chinoise dans les écoles et en important massivement une population 'han

Profitant des projecteurs sur le parcours de la flamme olympiques, les indépendantistes Tibétains, Dalaï lama en anti logotête, relayé par Reporters sans frontière, ont décidé de défier le dragon chinois. La flamme est chahutée partout où elle passe. Ainsi, les Jeux Olympiques qui devaient sacraliser la force et la sérénité de l'empire du milieu met en lumière ses contradictions, la liberté de commerce ne signifie pas liberté pour les minorités.

En fait, il n'y a rien de neuf, les JO ont très souvent été organisés chez les puissants du jour, par exemple à Berlin en 1936, les nazis avaient montré patte blanche, donnant lieu pendant quelques semaines à une illusion d'humanisation du régime, on a vu les JO dans la Moscou communiste, aujourd'hui à Pékin. Chaque fois, des opposants ont essayé de se manifester.

Le parcours chaotique de la flamme olympique à Paris, Londres et San Francisco met en difficulté des dirigeants des pays occidentaux, faut-il boycotter la cérémonie d'ouverture se demandent plus d'un ? Mivy pose la question aux tartufes, Pourquoi aviez vous choisi la Chine ? haut

chaine

Jeudi 27 mars 2008

croco

Le sous préfet de Saintes vient d'être brutalement révoqué par son ministre de tutelle, Michèle Alliot-Marie pour avoir publié dans plusieurs chroniques sur le site Oumma.com, des propos incompatibles avec le devoir de réserve qui s'impose à tout haut fonctionnaire.

Bruno Guigue est Diplômé de l’École normale supérieure et de l’ENA, il a publié plusieurs ouvrages sur le conflit israélo-palestinien dont "Proche-Orient : la guerre des mots" chez L’Harmattan en 2003. C'est un chroniqueur habituel d'Oumma.com

Quelques citations : «... que la bande de Gaza soit transformée par Israël en Oradour-sur-Méditerranée ne heurte pas le sens moral des commentateurs occidentaux»
ou « les geôles israéliennes, où grâce à la loi religieuse, on s’interrompt de torturer durant le shabbat» « A propos de terrorisme, l’Etat d’Israël, peut se targuer d’un palmarès hors compétition... Ses admirateurs occidentaux doivent certainement s’extasier sur les prouesses d’une armée capable de tuer aussi aisément des enfants avec des missiles.» « l’Etat hébreu, cet artefact colonial bâti au forceps sur les ruines de la Palestine au nom de la Bible et de la Shoah.» «Israël, seul Etat au monde dont les snipers abattent des fillettes à la sortie des écoles.» «Qui empêchera d’autres brunonégationnistes, demain, de nier l’existence des 10 000 prisonniers arabes croupissant dans les camps israéliens ? » etc...

è Ces propos sont des insultes et non des critiques.
- Israël n'a jamais détruit de village palestinien en brûlant ses habitants.
- Il n'a jamais visé des enfants avec des missiles.
- Israël n'a pas été bâti sur les ruines de la Palestine, vu que ce pays n'existait pas.( La Palestine était le sud de la Syrie turque.)
- Les opérations militaires israéliennes visent des groupes armés qui se se défendent de leur mieux, en milieu urbain, d'où le nombre important de victimes civiles tuées involontairement par les deux belligérants.
- Les prisons israéliennes sont pleines de suspects et de condamnés, il n'y a pas de camp où croupissent des innocents. etc...

Les propos de Bruno Guigue provoquent chez le public musulman lecteur d'Oumma.com une répulsion contre Israël et le judaïsme, il assimile ce pays à l'allemagne nazie, et justifie toutes les actions violentes qui sont menées contre lui. Ce type de discours a alimenté pendant l'intifada les nombreuses agressions antisémites qui ont frappé la communauté juive entre 2000 et 2004.

Bruno Guigue venait d'être nommé sous préfet. Un sous préfet représente la république, et est tenu au devoir de réserve. Bruno Guigue aurait du écrire sous un pseudonyme secret. Il a commis une faute professionnelle grave, et c'est le prétexte de son limogeage .

Mais de facto, le gouvernement sanctionne des insultes anti-israéliennes. Malgré la violence qui n'en finit plus, les médias sont discrets sur les troubles du Proche Orient. En même temps les agressions antisémites en France baissent régulièrement et l'immigration des juifs de France vers Israël est en baisse de 40 % cette année. Ces éléments sont liés.

Mivy se demande pourquoi il est possible d'insulter des personnes morales, et non des personnes physiques. En effet, si je traite d'assassin mon honorable voisin, il peut me trainer en justice et me faire condamner, par contre si je calomnie les Etats Unis, l'Algérie ou la Chine, je ne risque rien. J'aimerais qu'Israël puisse attaquer en diffamation Bruno Guigue, pour l'honneur et pour la vérité. haut

chat

fleurs
Vendredi 1 4 mars 2008

Mon fleuriste ne peut pas partir en retraite

Il faisait parti des fleuristes heureux, d'origine kabyle, il a passé sept ans dans l'armée française "comme un con" précise-t-il, puis quatre ans dans l'armée algérienne "comme un con" confirme t-il avant de partir en France, et de s'établir à Boulogne Billancourt, d'être l'ami de tout le quartier, et de se faire l'apôtre du rapprochement franco-algérien.

Il avait une maison pays, en Kabylie et avait trouvé une dame pour lui acheter son bouquetfonds afin d'y vendre des chaussures. On lui avait dit qu'il n'y aurait pas problème sauf s'il vendait à un Chinois, où pour un commerce d'alimentation. On n'est pas raciste en France, c'est bien connu.

Or avant de passer chez le notaire, on informe son acquéreur qu'à la suite du changement d'activité elle doit s'acquiter de 15000 € supplémentaires de droit, et que le propriétaire, la société Nexity augmente le loyer de 66 %. La pauvre dame, désespérée a renoncé à l'acquisition.

On se plaint de la disparition du commerce de proximité, ne peut-il pas s'expliquer aussi par la charge foncière, qui rend impossible tout commerce à marge réduite ? Les géants de l'économie ont-ils vraiment besoins d'étrangler la vie de quartier dans nos villes ?haut

fleur

Jeudi 13 mars 2008

assome

Un arabe de Jérusalem Est, possèdant une carte d'identité israélienne, employé comme chauffeur par la Yeshiva "Merkaz Ha-Rav" (école talmudique du Rav Kook), tue de sang froid sept collègiens avant de se faire tuer par officier en civil.

Le bilan de l'attentat est particulièrement lourd : huit morts et neuf blessés, pour la plupart des lycéens, dont trois se trouvent dans un état critique. L'assassin était employé par l'école comme chauffeur.

Les conséquences seront lourdes, en particulier pour l'emploi des musulmans de Jérusalem. Pourra-t-on désormais accuser de raciste un directeur d'école qui refusera d'embaucher un employé arabe ?

L'organisation des "Libérateurs de la Galilée - Cellule du martyr Imad Mougnieh" a revendiqué sur Al-Manar, la chaîne de télévision du Hezbollah, ce qu'elle a qualifié "d'opération héroïque de la résistance islamique", et que le droit commun appelle crime de guerre.
Le Hamas s'est pour sa part "félicité de cette action courageuse et parfaitement planifiée", tandis qu'à Gaza, l'événement a été célébré par la traditionnelle distribution de friandises aux principaux carrefours de la ville. On ne montre jamais, en Occident, la joie des assassins et de leurs complices lorsqu’ils tuent des Juifs.

Près d'Amman ce week-end, les autorités jordaniennes ont ordomerkaznné à la famille de l'assassin de démonter la tente de deuil installée en son honneur.
L'oncle du tueur était visiblement perplexe. « Cette décision est injustifiée et n'a pas de sens » se plaignait Muhammad Abu Dhiam. « Mon neveu a réalisé une opération héroïque contre un collège sioniste extrémiste qui appelle à tuer des Palestiniens… Nous espérions que les gens viendraient nous féliciter pour le martyr de mon neveu. C'est une opération héroïque qui doit être fêtée par tous ici ». (Note de Mivy : L'oncle est ignorant de ce qui s'enseigne dans les Yeshivas, personne n'appel à tuer quiconque, le crime est en abomination, même si parfois certains enseignements sont limites : voir article sur les philistins publié ici même. Voir aussi ce que les ennemis d'Israël pensent de cette Yeshiva )

Le rabbin Dan Segal, une des figures clés des Netouré Karta, a présenté ses condoléances aux familles, et affirmé que l’attentat «était une punition pour les sionistes qui se sont rebellés contre Dieu». Pour ce groupuscule, seul le Messie est autorisé à créer un état juif. Un point de vue, assez proche de celui des Palestiniens dont ils revendiquent la nationalité. haut

barre

Dimanche 2 mars 2008 a

Le Kosovo vient de proclamer, le 17 février 2008, et de manière unilatérale son indépendance.

albanie Issu d'un démembrement de plus de l'ex Yougoslavie, cette partie Albanophone de la Serbie a décidé après l'échec annoncé des discussions de déclarer son indépendance.

On est encore loin d'avoir des nations homogènes.Quatre cantons sont Serbes, tandis que deux cantons serbes restent peuplés d'Albanais. L'Albanie compte des cantons grecques.

Les nations multi-ethniques appuient la Serbie, et craignent la contagion : La Russie, l'Espagne, Chypres, et La Roumanie par exemple refuseront de reconnaître cette indépendance, tandis que les nations qui ne sont pas menacées par des cesessions l'approuvent c'est le cas de la France, des USA, de la Pologne et de la majorité de l'Union Européenne.

Le Kosovo est un tout petit pays d'environ 2,2 millions d'habitants, malgré la fuite de 2 à 300 000 Serbes pendant la guerre civile. Ce pays musulman et très pauvre se range dès à présent sous la protection européenne, il rêve d'adhérer à l'union Euopéenne, et a choisi un drapeau qui illustre ses ambitions. Mais l'Union Européenne n'aime que les riches. haut

cactus
Samedi 1 mars 2008

chapeau

Le Président Sarkozy, au diner du CRIF du 13 février 2008 demande au ministre de l’Education nationale de faire en sorte que, chaque année, à partir de la rentrée scolaire 2008, tous les enfants de CM2 se voient confier la mémoire d’un des 11 000 enfants français victimes de la Shoah.

C'était la première fois qu'un président de la République assistait à ce diner traditionel qui réunit des personnalités de la république autour du Conseil Représentatif des Institution Juives de France. (CRIF)

Ces propos ont surpris tout le monde, et fait scandale car :

  • Des pédagogues pensent que confier la mémoire d'un mort à un enfant de onze ans est dangereux psychologiquement
  • Cultiver la mémoire des uns ne peut qu'entraîner des frustration chez les autres, et on ne peut pas comémorer tous les drames (esclavage, colonisation, vendée etc.. )
    Pour cela le président de l'UEJF a parlé de cadeau empoisonné.
  • Les historiens souhaitent que l'on sépare l'émotionel de la connaissance, et toute intrusion du politique dans l'enseignement de l'histoire leur donne des boutons.

Finalement, le président a amendé sa proposition et une commission se réunit pour améliorer l'enseignement de la Shoa, et la commission a d'emblée oublié les idées évoquées par Nicolas Sarkozy. ( Qui étaient une déformation maladroite d'un projet éducatif de Yad Vachem) haut

Vendredi soir
8 février 2008

maman

mamanLa maman de Mivy s'est éteinte .

Elle a choisi de nous quitter le vendredi huit février 2008, et son second mari qu'elle aimait tant était parti le vendredi huit février 2002.
Elle est décédée Chabat Terouma, et je suis né Chabat Terouma.

Avez vous une explication ? haut

Lundi 28 janvier 2008 a

Les rabbins du MJLF publient dans le Figaro leur point de vue sur la laïcité, ils repprochent au consistoire d'avoir exprimé le 22 novembre, lors de la visite du ministre des cultes, leur préoccupation au sujet de sujets aussi variés que les carrés juifs dans les cimetières, les examens le samedi, la nourriture cachère dans les collectivités, les fermetures électrique des portes de certains immeubles le Chabbat.

Le Figaro a publié ce communiqué qui a été repris dans les milieux laïques. Les rabbins du MJLF rappellent l'adage talmudique "La loi du Royaume est la loi", texte qui avait été mis à l'honneur par les rabbins convoqués par Napoléon 1 ier lorsque l'empereur mettait en doute la volonté des juifs de s'intégrer à la nation. Les rabbins expliquent qu'il n'est pas possible dans une république laïque de satisfaire toutes les communautés, si chacune exprime des souhaits particularistes. Nous ne devrions pas tenter de faire évoluer les lois ou les pratiques administrative pour les rendre compatibles avec nos us et coutumes. La laïcité serait le gommage des particularisme.

Le consistoire s'étonne, "Jamais il n'a été question d'interdire en France tous les examens les samedis, mais de demander à trouver des solutions de bon sens. " En fait, il est souvent possible de trouver des arrangements, rien n'interdit dans les hôpitaux de proposer des repas cachères, végétariens ou autres. Il s'agit de respect pour les individus, qui ne sont plus considérés comme des unités interchangeables mais comme des personnalités. Ce n'est pas toujours facile, fahricela complique la vie, mais quand cela est possible, pourquoi ne pas tenter de faire "mieux" ?

Les millieux religieux juifs deviennent trop souvent des laïques intraitables lorsqu'il s'agit de l'islam, au sujet du voile par exemple, et souhaitent la plus grande tolérance quant à leurs propres pratiques religieuses.

Vivre en commun impose des règles parfois contraignantes, et à l'intérieur d'un cadre rigide fixant les limites, il faut une souplesse maximum pour que chacun puisse, dans la mesure du possible vivre selon ses goûts et ses principes. Mivy préfère la position du consistoire, la tolérance doit s'appliquer partout où elle n'empêche pas de bien vivre ensemble, et où elle ne contredit pas les grands principe de notre république, par exemple la non discrimination en fonction de la race, la religion, le sexe ou les moeurs sexuelles. haut

rabbin

Vendredi 24 janvier

a

Alors, l'intifada c'est reparti ? Par ce qu'on discute de paix, le cycle violence-répression s'emballe, et des bonnes âmes tentent de mobiliser l'opinion contre la répression en oubliant la violence.

Le cycle violence répression s'accélère, le 23 janvier : "A 22h30, deux terroristes déguisés en soldats israéliens et armés de couteaux ont pénétré dans la Yeshiva Makor Haïm de Kfar Etsion, au sud de Jérusalem, et ont poignardé deux étudiants. "

Le MRAP et autres mouvements complices des islamistes protestent contre la répression sans critiquer les lanceurs de Quasam à l'origine de toute cette gabegie. Mais cette fois, il semble que l'unanimité anti-israélienne n'existe plus à gauche, en effet, la metroLigue des droits de l'homme, par exemple reste prudente.

La presse reprend ses habitudes : «Quartier de colonisastion de Jérusalem Est annexée» (Metro 23/1/08) . Il faut dire qu'à l'Ouest, il y a des forêts, et que les écologistes les protègent, alors qu'à l'Est, il pousse des cailloux. Quant aux arabes, ils préfèrent de plus en plus souvent habiter les quartiers juifs. La ville de Jérusalem a aussi lancé la construction de nouvaux quartiers arabes, oubliés par la presse, et où curieusement aucun juif n'a envie d'habiter.

Pour l'anecdote, les Gazaouis ont dynamité le mur qui les sépare de l'Égypte, pour aller faire leurs courses et contrer le blocus qui leur est imposé. Des centaines de milliers de Palestiniens auraient franchi la frontière en mettant l'Egypte dans l'embarras. La frontière sera refermée... très prochainement.... l'Egypte l'a promis.

Pour l'ouvrir, il faudrait la boucler.... le parole du Hamas ! haut

cruche
Lundi 22 janvier 2007

a

Les bourses s'effondrent

Au mois d'Août, le système bancaire a été ébranlé par une crise dite des "Sub prime", pour favoriser les acquisitions immobilières, les banques ont prêtées de façon inconsidérées, et comme les créances douteuses ont été trop nombreuses, elles les ont revendu "en solde". Ces paquets soldés ont été proposés en bourse, et on a spéculé dessus en leur donnant des valeurs déraisonnables. En conclusion, un beau jour, tout s'est aeffondré, et les banques se sont retrouvées sans le sous.

Les économies sont interdépendantes, les banques US ont besoins de se refinancer, serrent les boulons, bloquent les crédits entrainant un cycle mondial dangereux.

Les conséquences pourraient être catastrophiques, en particulier pour les retraités qui vivent des fonds de pension, donc des plus values boursières, et aussi de ceux qui sont amenés à vendre rapidement un bien immobilier. En effet, les banques risquent de se faire tirer les oreilles avant d'accepter de faire de nouveaux prêts. Elles n'ont plus d'argent.

Au millieu de cette turbulence, la Société Générale annonce qu'un seul de ses cadres aurait escroqué la banque pour 4,9 milliards d'Euros en un an, soit la paie de 133 000 salariés ! En outre la banque explique qu'elle sera encore bénéficiaire. Avec cela, quand les salariés demandent 3 % d'augmentation, les directeurs crient à l'abus ! ! Si on voulait encore une preuve de la mauvaise répartition du produit national entre salaires et profits, cette semaine nous l'a apportée ! haut

Mardi 22 janvier 2008

La guerre continue à Gaza et à sa frontière.

Depuis l'évacuation de Gaza, la violence a dominé le territoire, la prise du pouvoir par le Hamas n'a pas arrangé les choses, et tous les jours des fusées "Quassam", ou des obus de mortier s'abbatent sur la ville israélienne de Sdéroth. Pire, le Hamas a importé clandestinement en pièces détachées des fusées irannienes qu'il remonte sur place, et a réussi des tirs jusqu'au nord d'Achkelon, potentiellement Tel Aviv est menacé.

Israël ne souhaite pas réinvestir la zone où il n'y a que des coups à prendre. Son armée procède à l'élimination des tireurs et de leurs chefs, soit au moyen de commandos spécialisés, soit par des missiles lancés depuis des hélicoptères visant tel ou tel véhicule. Israël restreint aussi l'approvisionnement de Gaza dans le but de retourner la population contre leurs dirigeants. Il y a aussi malheureusement des victimes collatérales.a

Gaza souffre et cherche à retourner le monde en sa faveur en rassemblant avec un certain succès les âmes sensibles qui demandent à Israël de cesser unilatéralement cette guerre. Une trêve d'ailleurs aurait été demandée par le Hamas.

Mais Israël ne veut pas de trêve, il veut la paix. Les dirigeants hébreux veulent pouvoir conclure un accord avec le Fatah, accord qui soit respecté du côté arabe, pour cela, le Fatah doit avoir le monopole de la force armée. Il n'y a pas de place pour les milices dans ce projet.

Le Fatah condamne les crimes israéliens et proclame des jours de deuil, il a même cessé tout contact politique officiel, mais certains disent que la coopération sécuritaire entre les deux entités ne s'est jamais aussi bien porté. (En suivant le lien le lecteur remarquera le vocabulaire : Le Figaro-AFP-AP qualifient de militants les miliciens combattants. Combien de militants allemands nos salauds de pious pious ont-ils assassinés à Verdun ? - lire l'article et les commentaires ) haut

Dimanche 5 Janvier 2008 juge

La justice avance dans l'affaire de L'Arche de Zoé

Mivy avait vu juste, le Tchad ne peut pas se permettre de fâcher la France pour des raisons de sécurité vitale. Toutefois, les tchadiens n'auraient pas compris que les accusés ne soient pas jugé là où ils sont sencé avoir commis leur forfait. Le faire juger à l'étranger aurait affaibli le président Tchadien qui est un «ami» politique de la France. Donc les accusés ont été jugés à Djamena, et aussitôt remis aux autorités françaises.

La justice tchadienne ne sort pas grandi de cette affaire. Elle a condamné tous les européens à huit ans de travaux forcés, comme si tous avaient exactement la même responsabilité. Elle a été clémente pour les africains, et surtout les tchadiens.
2 condamnations seulement parmi la foule des complices, ( 4 ans de prisons), et parmi les deux condamnés, un soudanais. (Les étrangers ont toujours tort ! ).

Par contre des dommages et intérets énormes ont été exigés. Si ce jugement ne venait pas nous rappeler que ce pays est une dictature, nous pourrions être scandalisé.

La justice française doit adapter ces peines au droit national, (il n'existe plus en France de Travaux forcés), et les condamnés vont faire appel. Leur solidarité du début a volé en éclat, certains disent avoir été trompé par le président de l'association.

La justice tchadienne ne s'est toujours pas prononcée sur les enfants, qui devront rejoindre leurs parents... un jour... si les parents existent vraiment... si on les réclame..mais surtout si les dommages intérets ne sont pas détournés avec les enfants.
En attendant, ils restent à l'orphelinat, en lieu sûr, ils sont devenus de véritables trésors ces petits chérubins ! ! ! haut

zoe

  historique : journal 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012